BARF POUR CHIEN – Préparation facile des repas

Barf pour chien : beaucoup connaissent le régime BARF et ses bienfaits sur la santé, la longévité et l’hygiène de vie du chien. Certains hésitent à l’utiliser pour leur ami car ils croient difficile d’équilibrer la nourriture de leur chien. Ils croient aussi qu’il est long de préparer chaque repas. Nous apportons ici les solutions et un démenti à ces deux croyances.

 

Le menu BARF pour chien n’est pas une « coquille rigide » !

Le menu Barf pour chien s’adapte à toutes les situations : celles de votre chien et à la votre (Quand et quoi préparer). Avec ce que nous vous indiquons ci-dessous, c’est infiniment plus facile de préparer les repas Barf de votre chien sur une semaine ou plus, que préparer un repas entre vous et vos amis. Il faut en effet savoir que :

  • La quantité d’ingrédients par repas de votre chien n’a pas à être respecté « à la lettre »
  • Il y a rien ou peu de chose à chauffer, donc facile à servir
  • Il est possible de remplacer un ingrédient par un autre
  • Vous pouvez utiliser divers céréales interchangeables, faciles à stocker, si vous le souhaitez
  • Certains produits laitiers que vous utilisez pour vous-même peuvent l’être aussi pour votre chien. Il faut cependant vérifier avant, qu’il les tolère.
  • Les algues et herbes se conservent facilement dans leur emballage ainsi que les huiles et graisses. Elles peuvent être « oubliées » éventuellement sans aucun dommage pour votre ami. Elles se trouvent aussi sous forme de « composés » prêts à utiliser.

Tout cela ajoute énormément de souplesse à la pratique du régime Barf pour chien. Notre expérience et notre avis : préparer un repas Barf pour votre chien prend 5 minutes environ, ce qui peut être fait pendant que vous préparez votre propre repas. Il faut seulement un peu s’organiser pour que la préparation du repas de votre chien ne soit pas une corvée. Nos suggestions en 7 étapes :

1ère étape : La quantité totale de nourriture du régime Barf pour chien: à définir chaque semaine grâce à notre calculateur

2ème étape : La quantité servie – et à acheter pour 7 jours – pour chaque ingrédient du Barf pour chien

3ème étape : Sous quelle forme acheter les ingrédients de la nourriture Barf pour chien

4ème étape : Où faire les achats du régime BARF pour chien ?

5ème étape : La répartition des ingrédients par repas des menus Barf pour chien

6ème étape : Préparer un repas Barf pour votre chien- Ce qu’il faut garder en tête

7ème étape : Servir le repas Barf pour chien

 

1ère étape : La quantité totale de nourriture du régime Barf pour chien: à définir chaque semaine grâce à notre calculateur

Barf pour chien - Tableau 1Cliquez ici pour obtenir sur votre écran la page « Débuter BARF : Menu sans jeûne, équilibré sur 7 jours, avec céréales et produits laitiers ». Descendez jusqu’au « Tableau 1 : votre chien et son équilibre alimentaire pour débuter BARF » qui vous donne les pourcentages de chaque aliment du régime Barf pour chien et en dernière ligne de ce tableau  vous pouvez lire le « Poids nourriture par semaine (Grammes) » de 2800 grammes pour un chien de 20 kg * , de niveau d’activité moyenne. Si votre chien pèse plus ou moins de 20 kg, changez la valeur en haut du tableau à « Poids du chien (kg)« . Et si votre chien est très actif, ou stérilisé, ou autre, choisissez l’option à la 3ème ligne « Type de chien ». NE PAS OUBLIER ENSUITE  DE CLIQUER LE BOUTON « VALIDER » en bas et à droite de ce Tableau 1. Vous pouvez même imprimer ce tableau 1 (Bouton « IMPRIMER » juste à côté de VALIDER)

* C’est l’exemple que nous avons choisi de traiter pour faciliter nos explications. Mais vous devez utiliser les « vraies valeurs » correspondant à votre chien s’il ne pèse pas 20 kg (Tous les poids sont possibles) ou s’il a « une activité » autre que « moyenne » (12 choix possibles)

 

2ème étape : La quantité servie – et à acheter pour 7 jours – pour chaque ingrédient du Barf pour chien

Vous devez donc, pour le chien de notre exemple, de 20 kg , adulte, moyennement actif, le nourrir avec 2800 g* de nourriture BARF pour chien par semaine pour qu’il n’ait pas faim ou qu’il ne devienne pas obèse. Mais quels ingrédients doivent entrer dans sa ration BARF pour chien ?

Barf pour chien - Tableau 3Facile de le savoir, descendez encore dans la page « Débuter BARF : Menu sans jeûne, équilibré sur 7 jours, avec céréales et produits laitiers » que vous avez appelé sur votre écran. Jusqu’au Tableau 3. Vous obtenez la répartition entre les aliments et ingrédients du régime BARF pour chien. Ce tableau 3 peut vous servir à faire vos achats. Vous pouvez l’imprimer (Voir le bouton IMPRIMER en bas et à droite du Tableau 3).

Note

1/ Bien sûr, il s’agit des quantités calculées du régime BARF pour chien. Vous devez les arrondir ou s’il s’agit d’aliments non périssables ou congelés, vous pouvez les regrouper pour une période plus longue (Ex : doubler ces valeurs pour 14 jours ou 28 repas – ou plus si vous pouvez les stocker)

2/ Vous pouvez adapter les quantités calculées du BARF pour chien aux quantités trouvées dans le commerce. La quantité de « muscles » de 1120 g de notre exemple : en viande « tout préparée », vous trouverez plutôt des morceaux de 1000 g (En 2 fois 500 g si congelé). Dans ce cas augmentez « un peu » un autre aliment animal, le cœur par exemple, pour compenser.

3/ Vous pouvez aussi faire des substitutions partielles entre aliments du BARF pour chien. Mais pas n’importe comment. On ne peut pas remplacer 200 g de viande (Muscles) par 200 g de légumes – ou même par 200 g d’os (Problèmes éventuels de constipation). Mais si les os (OCC) ne sont pas très charnus ou pas charnus du tout, diminuez un peu la part d’os (Par exemple de 50 g) et augmentez la part de muscles de 25 à 50 g. Les substitutions partielles doivent se faire par type d’aliments : les aliments d’origine animale, les légumes et fruits, les légumes et les céréales. Au final, les limites à ne pas dépasser : Voir tableau 1, colonne de droite LIMITES HAUTES ET BASSES (NE PAS DÉPASSER), en pourcentage du total de nourriture de la semaine (Dans l’exemple : 2800 g)
 
 

Vaccins : bénéfiques ou dangereux pour votre chien ?

Recevez gratuitement nos recommandations sur les vaccins dans ce dossier complet sur un sujet explosif.

Profitez-en avant qu'il ne soit retiré ! 


 

3ème étape : Sous quelle forme acheter les ingrédients de la nourriture Barf pour chien

Bien sûr, cela dépend de l’aliment.

Les aliments d’origine animale

Tous les ingrédients d’origine animale du BARF pour chien se trouvent en « aliments frais » ou surgelés. Vous pouvez utiliser les deux possibilités. L’avantage du surgelé est que vous pouvez les conserver longtemps. L’inconvénient est qu’il ne faut pas oublier de les décongeler à l’avance. La méthode la plus pratique est de décongeler dans la partie frigorifique de votre réfrigérateur. Mais cela prend 12 à 20 heures car il ne faut pas servir à votre chien des aliments encore en partie congelés (Dents, digestion) mais plutôt à température proche de la température ambiante.

Note

1/ Les viandes (Muscles et autres produits animaux) surgelés sont en général vendus par « paquet » de 500 g, en gros morceaux ou déjà grossièrement hachés. Vous devez donc décongeler 500 g à la fois alors que vous avez besoin de 224 g par repas (Notre exemple pour chien de 20 kg). Que faire du reste ? Vous ne devez pas le re-congeler mais le garder au réfrigérateur dans une boîte fermée (Genre Tupperware) pour un repas suivant « avec viande ». Cela peut être 2 ou 3 jours plus tard car vous devez savoir que même si une « viande » a changé de couleur ou sent fortement, cela n’est pas un problème pour votre chien, qui s’en régalera d’autant mieux. Le chien est « construit de nature » et a toutes les défenses biologiques pour ne pas en être malade (Voir son cousin le loup dans la nature).

2/ Nous recommandons de conserver sans les modifier, les quantités de « panse et feuillet » du menu BARF pour chien, importants pour l’équilibre alimentaire du chien.

3/ Nous ne recommandons pas la viande en boîte car souvent il y aura des « additions » (Arômes et autres) synthétiques, comme cela est le cas de l’alimentation par aliments industriels tels que croquettes.

 

Les légumes et fruits

Ce sont ceux que vous utilisez vous-même, pour votre consommation personnelle. Vous ne devez cuire les légumes que légèrement ou bien les cuire à la vapeur. Mais il est plus pratique de les servir seulement mixés crus avant le repas ou les pré-mixés à l’avance pour plusieurs repas et les congeler en parts prédéfinies de 50 à 100 g. A cette occasion vous pouvez aussi les mélanger à du muscle ou autres aliments animaux, pour avoir ensuite des repas « prêts à l’emploi ». Bien sûr respectez les proportions relatives de chacun d’eux.  La part de « légumes + fruits » doit être limitée à 12% max. dont 2 à 5% de fruits (Au plus).

Note

Les légumes et fruits crus non mixés et non cuits sont indigestes pour les chiens. Les chiens ne « fabriquent » pas l’enzyme qui leur permettraient de « digérer » les légumes et fruits crus. Mais ils sont une source très importante de vitamines, fibres et autres minéraux, c’est aussi la raison qu’il faut les chauffer que très légèrement si vous n’optez pas de les mixer.

 

Les céréales

Les céréales recommandées du régime BARF pour chien (Voir la liste Tableau 3 de « Débuter BARF : Menu sans jeûne, équilibré sur 7 jours, avec céréales et produits laitiers ») doivent être cuites (Problèmes de digestion, comme les légumes). C’est une des raisons pour lesquelles certains Menus Barf n’utilisent pas de céréales (Voir nos articles sur ce sujet en cliquant sur  « Menu BARF sans céréale, avec un jour de jeûne, équilibré sur 7 jours » et « Menu Barf sans jeûne et sans céréales« ). De toute façon, leur quantité doit toujours être limitées au maximum à 10% du total alimentaire.

 

Les produits laitiers

Ce sont les fromages frais, yaourt, etc. qui sont une bonne source de protéines et graisse du régime BARF pour chien, éventuellement de bactéries digestives, (Yaourt). Sauf que certains chiens ne les tolèrent pas (L’enzyme « lactase » leur fait défaut). Les chiens qui boivent ces produits laitiers depuis qu’ils sont chiots n’ont en général pas d’intolérance. Quantité limitée à 10% max du total alimentaire.

 

Les compléments algues, herbes et huiles

Les algues et herbes ainsi que les huiles du régime BARF pour chien se trouvent dans les rayons ou magasins spécialisés ou sur internet. Il existe aussi des « mélanges » comprenant l’ensemble des ingrédients complémentaires ou des ingrédients équivalents.  (Voir notre article en cliquant sur « Aliments BARF : liste et définition de la nourriture BARF« ). Pour en savoir plus sur les plantes voir https://www.altheaprovence.com/fiches-de-plantes/

 

Le complément « poissons »

Nous ne planifions pas les poissons comme un aliment « de base » des menus Barf mais plutôt comme un complément. Ce peut être aussi de l’huile de poisson (Ex : huile de morue). Les poissons gras sont en effet riches en oméga-3 qui peut manquer à l’équilibre nutritionnel de votre chien. Vous les trouverez au rayons poissons des grandes surfaces, en boîte (Ex : sardines, thon, maquereaux – Éliminez huile et sel de préparation), sur les site spécialisés Barf sur internet.  Liste des poissons :  Attention à la provenance des poissons, les saumons d’origine Pacific peuvent être contaminés.

Les œufs

Le chien digère facilement les œufs – et les aime le plus souvent. Mais ne pas oublier qu’un oeuf pour le chien, se consomme cru, avec la coquille.

 

4ème étape : Où faire les achats du régime BARF pour chien ?

En magasins, grandes surfaces, magasins spécialisés, animaleries, sur internet. Il est facile aussi de comparer les prix qui peuvent être très variables d’un magasin à l’autre. L’intérêt des congelés pour les ingrédients périssables, est qu’ils sont disponibles « à la maison ».  Par ailleurs, le coût de livraison pour achats par internet est très faible, ou quelquefois même gratuit suivant la quantité commandée (Qui peut être pour 2 ou 3 semaines d’alimentation). Les pertes nutritionnelles du fait de la congélation sont faibles et n’ont pas à être prises en compte dans la ration.

 

5ème étape : La répartition des ingrédients par repas des menus Barf pour chien

La répartition des ingrédients par repas du régime BARF pour chien se fait toute seule, dans le Tableau 2 de la page « Débuter BARF : Menu sans jeûne, équilibré sur 7 jours, avec céréales et produits laitiers ». En réalité elle s’est fait à l’instant même où vous avez appuyé sur VALIDER au bas du Tableau 1 de cette même page.

Vous obtenez donc 14 repas, répartis sur 7 jours (2 repas par jour), équilibrés tout au long de ces 7 jours. Cliquez sur le jour que vous voulez, il viendra s’afficher automatiquement. Par exemple « MERCREDI ». De plus, vous pouvez aussi imprimer les 14 menus sur une même feuille de papier, en cliquant sur IMPRIMER en bas à droite du Tableau 2*.

Barf pour chien - Tableau 2

Menus des repas (Imprimés jusqu’à jeudi)

 

Note

Les 7 jours sont notés pour la compréhension « Lundi », « Mardi » … jusqu’à Dimanche. Mais bien sûr, vous pouvez commencer le menu Barf un mercredi par exemple en utilisant les repas du lundi du tableau. Servir les repas suivant dans l’ordre du tableau si possible.

* Rappel : C’est l’exemple que nous avons choisi de traiter tout au long de cet article, pour faciliter nos explications. Mais vous devez utiliser les « vraies valeurs » correspondant à votre chien s’il ne pèse pas 20 kg (Tous les poids sont possibles) ou s’il a « une activité » autre que « moyenne » (12 choix possibles)

 

6ème étape : Préparer un repas Barf pour votre chien- Ce qu’il faut garder en tête

Prenons comme exemple* les repas du mercredi du menu BARF pour chien:

Carte des menus - Barf pour chien

  • Pour le repas du matin, tout est facile à servir. Sauf que les céréales doivent être cuites (A l’instant du « service » ou à l’avance)
  • Pour le repas du soir, la quantité de viande (Muscle) est de 224 g et la quantité que vous avez dégelée depuis la veille est de 500 g. Que faire ? Coupez en 2 parties égales de 250 g env., cela fera l’affaire et gardez l’autre moitié pour le repas du soir du lendemain. Éventuellement diminuez de quelques grammes le foie et les os.

Vous devez en effet vous rappeler ce qui est écrit au début de cet article et répété ci-dessous :

  • La quantité d’ingrédients par repas de votre chien n’a pas à être respectée « à la lettre »
  • Il y a rien ou peu de chose à chauffer, donc facile à servir
  • Il est possible de remplacer un ingrédient par un autre, avec quelques règles (Voir 2ème étape – Note 3)
  • Vous pouvez utiliser divers céréales interchangeables, faciles à stocker, si vous le souhaitez
  • Certains produits laitiers que vous utilisez pour vous-même peuvent l’être aussi pour votre chien. Il faut cependant vérifier avant, qu’il les tolère.
  • Les algues et herbes se conservent facilement dans leur emballage ainsi que les huiles et graisses. Elles peuvent être « oubliées » éventuellement à l’occasion d’un repas, sans aucun dommage pour votre ami

* Rappel : C’est l’exemple que nous avons choisi de traiter tout au long de cet article, pour faciliter nos explications. Mais vous devez utiliser les « vraies valeurs » correspondant à votre chien s’il ne pèse pas 20 kg (Tous les poids sont possibles) ou s’il a « une activité » autre que « moyenne » (12 choix possibles)

 

7ème étape : Servir le repas Barf pour chien

Barf pour chien - Discipline

Ordre et discipline

Cette étape est souvent négligée. Elle n’est pourtant pas inutile.

  • Le maître doit manger avant son chien. C’est une règle incontournable qui permet d’asseoir votre autorité.
  • Ne pas céder lorsqu’au cours de votre repas, votre chien quémande un morceau de pain ou de viande. Il doit attendre la fin de votre repas.
  • Lorsque vous êtes en train de préparer son repas BARF , votre chien le sentira et restera très certainement à proximité. Peut-être en vous perturbant, sautant ou avec d’autres manifestations qui peuvent vous faire tomber ou vous blesser. Vous devez le calmer et l’obliger à s’asseoir. Ce doit être systématique à chaque repas. Utilisez toujours les mêmes mots de commande, sur un même ton,  « ASSIS » par exemple. Tant qu’il ne sera pas assis comme vous le demandez, vous ne donnez pas sa nourriture. Il apprendra vite, en 2 ou 3 fois, si vous êtes ferme.
  • Ensuite déposez sa « gamelle » toujours au même endroit
  • Enfin et seulement alors, autorisez le à venir manger son repas en lui disant toujours les mêmes mots, « BON APPÉTIT » par exemple.

Note

1/ Si votre chien ne vous obéit pas, ce n’est pas en général par mauvaise volonté. Le plus souvent, c’est parce qu’il ne comprend ce que vous attendez de lui. C’est la raison pour laquelle un ordre doit être toujours donné dans les mêmes « conditions ». C’est une des clés du dressage.

2/ Si vous avez 2 chiens, veillez à ce que l’un d’eux ne mange pas aussi en partie le repas de l’autre. A chacun sa gamelle. Gardez les gamelles éloignées l’une de l’autre.

3/ Ne pas oublier de mettre un point d’eau à proximité d’où votre chien mange. Bien que votre chien boira moins avec le régime Barf, il lui faut se désaltérer.

Bibliographie

Je nourris mon chien naturellement – Swanie Simon – Thierry Souccar Editions – 2014
Natural Heath for dogs and cats – Dr Pitcairn – Rodale Editions
Herbal dog care – Dr Kidd – Storey Publishing
Give your dog a bone – Dr Ian Billinghurst – Warrigal Publishing
Work Wonders : Feed Your Dog Raw Meaty Bones – Dr Tom Lonsdale – Rivetco Pty Ltd
Toxic croquettes – Zutta Ziegler – Souccar Editions
Comparaison des rations Barf (Biologically appropried raw food) aux recomandations nutritionnelles du chien sain ou malade -École nationale vétérinaire d’Alfort – Année 2011 – Thèse pour le doctorat vétérinaire présentée par Elise, Jeanne, Aline CAMPAGNOLLE
Plantes médicinales : Une rencontre entre science et tradition (https://www.altheaprovence.com/)