ECZÉMA DE LA PEAU – Traitement naturel du chien- 1ère partie

Eczéma de la peau du chien : il se caractérise par des irritations et des démangeaisons. Il est douloureux pour le chien, d’un aspect pas très agréable. L’eczéma de la peau n’est pas une maladie en soi car il a plusieurs origines. Il y a en fait plusieurs « eczémas » rarement diagnostiqués avec précision. D’où la difficulté à le soigner, souvent sans succès à moyen et long terme par la médecine conventionnelle.

Nous abordons dans cet article le traitement holistique de l’eczéma de la peau qui s’adapte parfaitement et avec résultats à cette « maladie fantôme » et pourtant bien réelle dans ses manifestations. Nous avons groupé ici l’ensemble des informations sérieuses disponibles actuellement sur le sujet. C’est un gros « dossier » que nous traitons en 2 parties.

 

Plan de l’article sur l’eczéma et ses traitements naturels (En 2 parties)

 

Eczéma de la peau – Traitement naturel du chien – 1ère partie

La peau : fait partie intégrante du corps
Comprendre les interactions entre les peaux et les autres organes

Épiderme
Derme
Hypoderme

Quand un organe est malade …
… C’est là où le traitement allopathique (Conventionnel) et naturel se séparent
1ère étape : apaiser les irritations, démangeaisons de l’eczéma – traitement externe de la peau
2ème étape : jeûne de 3 à 5 jours à commencer immédiatement.
3ème étape : changer le régime de votre chien après la période de jeûne
Le régime BARF ou « cru » contre l’eczéma de la peau
Le repas « Maison » contre l’eczéma de la peau

Les aliments interdits.
Les options de repas « Maison »
Le calcium.
Les protéines.
Les lipides.
Les minéraux.
Les glucides .
Les minéraux.
Les vitamines.
Quelle quantité de nourriture donner à votre chien.

Et si vous désirez conserver le régime alimentaire antérieur ?

Eczéma remèdes naturels – Traitement interne du chien – 2ème partie

(http://mon-ami-le-chien.com/eczema-remedes-naturels-traitement-organes-internes/)

4éme étape : restaurer et doper les fonctions internes par des remèdes naturels
Eczéma remèdes naturels – Quels organes traiter ?
Remèdes naturels pour la peau à avaler
Eczéma remèdes naturels à avaler pour tube digestif (Foie, reins, vésicule biliaire), système gastro-intestinal et système immunitaire
Remèdes naturels à avaler destinés à calmer les chiens
Eczéma remèdes naturels et compléments à ne pas oublier
Comment « planifier » le traitement de l’eczéma par des remèdes naturels?
Dosages des remèdes naturels

 

Note

Afin d’éviter la répétition des mêmes informations de dosage des plantes médicinales citées au fil de votre lecture, nous avons regroupé cette information en fin d’article, 2ème partie, sauf cas spécifique.

 

La peau : fait partie intégrante du corps

 

Souvent la peau, qui est le plus « grand » organe du corps, est « vue » par les vétérinaires conventionnels, comme un organe à part, donc traitée comme tel.

La peau fait partie intégrante du « système » qui comprend les ongles, le pavillon des oreilles, l’entrée des oreilles, la fourrure (ou les poils) et diverses glandes (Sudoripares, anales, de la queue et de la lymphe).

Eczéma de la peau - Coupe 1La peau fournit aussi la barrière élémentaire tenant les muscles, les organes internes, les os et les tissus internes donnant au chien son profil flexible. Son pH de 7,4 varie légèrement d’une partie du corps à l’autre en fonction de la race, la couleur, le niveau de stress. La peau compte pour 12% du poids du chien.

Nutritionnellement, la peau stock vitamines, protéines, graisses, électrolytes et synthétise la vitamine D. Elle aussi prévient la déshydratation, régule la température, rejette l’eau, le sel et les déchets organiques.

La peau ne doit donc pas être vue comme une simple « couverture ». Elle sert des fonctions cruciales et contribue à la vitalité et à la santé globale de votre chien. Elle est en interaction constante avec les autres parties du corps. A l’inverse, elle est directement affectée par les autres organes internes s’ils ne fonctionnent pas correctement. En conséquence, si votre chien à des problèmes d’eczéma, vous devez donc penser « quels autres organes sont à l’origine de cet eczéma cutanée ».

 

Comprendre les interactions entre les peaux et les autres organes

 

La peau du chien est plus fine que la notre. 95% est couverte de fourrure (A l’exception de quelques races) et comprend 3 « épaisseurs » :

Epiderme

Eczéma de la peau - Coupe 2Il est fait de 5 couches constituées de 4 différentes sortes de cellules : les keratinocytes (Kératyne pour l’étanchéité), les mélanocytes (Couleur du poil et protection UV), de Merkels (Perception sensorielle) et de Langerhans (Protection immunitaire en gardant l’équilibre microbiome). Il n’est pas vascularisé.

Derme

Il est rattaché par des cellules et une couche de protéines appelé collagène. Il est la « fondation » de croissance des cheveux et des tissus conjonctifs. Comprend un réseau de nerfs, vaisseaux sanguins, glandes lymphatiques et récepteurs du système nerveux qui régulent la douleur et autres sensations. Il est donc directement et continuellement en « dialogue » avec les organes internes.

Hypoderme

Cette dernière couche « ancre » la peau aux organes internes du corps en permettant flexibilité, absorption de chocs et isolation.

 

Quand un organe est malade …

 

Le corps va se défendre (Cellules tueuses, foie, reins, vésicule biliaire, estomac, intestin, système immunitaire, système lymphatique, etc.) ce qui va créer des « déchets » (Toxines : cellules mortes et « réactions » qui se sont produites). Ces toxines seront éliminées vers l’extérieur via l’intestin et le système urinaire mais aussi par la peau (Désintoxication naturelle). La peau servira de système d’alerte « avancé » pour avertir d’une maladie chronique ou de déséquilibres fonctionnels des organes internes de votre chien.

 

… C’est là où le traitement allopathique (Conventionnel) et naturel se différencient

 

La médecine occidentale conventionnelle appliquera alors le protocole standard qui est l’administration d’antibiotiques, antifongiques, immunodépresseurs et corticostéroïdes. Mais cela ne traitera pas la cause première de l’eczéma de la peau qui est l’organe ou les organes internes qui ne « fonctionnent » pas correctement. A l’inverse même, ces médicaments tueront sans discernement et rapidement les « méchantes » cellules et bactéries et aussi les bonnes (qui défendent l’organe malade). Ceci affaiblira très probablement encore le système naturel de défense du corps, du fait de la disparition aussi des « bonnes bactéries ». Cela veut dire que la « vraie » maladie réapparaîtra dans quelques semaines ou mois, lorsque l’action directe des médicaments aura disparu sans avoir rétabli la capacité naturelle du corps à se défendre.

A l’inverse, la médecine holistique et naturelle recherchera la cause de l’eczéma de la peau ou le déséquilibre à traiter (Souvent loin du point apparent sur la peau, souvent dans les organes internes du chien). Le corps aidé par les plantes et autres remèdes naturels corrigera lui-même le problème. Il est vrai que cette méthode peut être longue, d’autant que les doses des remèdes naturels administrés sont en général infiniment plus faibles que les médicaments chimiques conventionnels (Dans le rapport de 1 à 10 ou plus). Mais elle sera définitive ou pour le moins facile à re-appliquer en prévention, dans le futur plus lointain. Les vétérinaires qui mettent en application la médecine holistique à l’aide de remèdes naturels, s’accordent à « scinder » le traitement en 4 étapes (Actions)

  1. Apaiser les irritations, démangeaisons de l’eczéma de la peau
  2. Pratiquer un jeûne de 3 à 5 jours pour redémarrer d’une base saine, débarrassée de la plupart des « déchets accumulés »
  3. Changer le régime alimentaire de votre chien
  4. Restaurer et doper les fonctions internes

 

1ère étape : apaiser les irritations, démangeaisons de l’eczéma – Traitement externe de la peau

 

Eczéma de la peau - Peau maladePlusieurs remèdes naturels recommandés contre l’eczéma de la peau par les vétérinaires holistiques sont disponibles et facile à administrer :

  • Flocon d’avoine : préparer un bain ou faire un cataplasme ou des compresses à appliquer sur les parties malades. Ne pas répéter le bain trop souvent, l’eau chaude pouvant aggraver l’eczéma.
  • Camomille : comme ci-dessus en bain ou en application locale. Pour cette application, infuser pour obtenir 250 ml de camomille env., laisser refroidir à température du corps, mouiller un linge et l’essorer avant de l’appliquer localement.
  • Calendula (Fleurs séchées) : à appliquer comme la camomille. S’achète en herboristerie, sur internet et certaines pharmacies.
  • Hamamélis : c’est un astringent (Resserre et assèche les tissus) que l’on trouve en herboristeries ou sur internet. A appliquer sur les parties irritées.
  • Huile de l’arbre à thé, antiseptique et astringent. Ne pas l’appliquer directement sur la peau et doit être dilué. Aussi disponible en shampoing.

Note

Pour en savoir plus sur les plantes médicinales voir www.altheaprovence.com

 

2ème étape : jeûne de 3 à 5 jours à commencer immédiatement

 

Le jeûne est indispensable dans le traitement de l’eczéma de la peau car il permet d’amorcer la désintoxication du corps du chien.

  • Préparer le jeûne pendant 2 jours. Passer à une alimentation légère et simple. De la viande blanche en petite quantité, avec un peu de légumes (Crus mais finement râpé – ou très légèrement cuit à la vapeur) et de l’avoine cuit.

Les légumes sont un appoint bénéfique pour les reins et le foie qui vont jouer un rôle majeur par la suite, dans le traitement du problème de l’eczéma de la peau. La liste de ces légumes à utiliser inclus le brocoli, choux frisé, choux fleur, chou, betterave, navet (Avec feuilles), pissenlit, potiron, épinard, maïs, pomme de terre, concombre, persil, carotte et tomate. Rappel : les légumes doivent être servis crus mais finement râpés ou mixé (Sinon le chien ne pourra les digérer) ou légèrement cuits à la vapeur.

  • Ensuite le jeûne doit durer 3 à 5 Jours. Cela n’est pas un problème pour le chien (Souvent pour son maître !) qui peut facilement jeûner une semaine (ou plus, dans la nature). Mais il faut bien sûr lui fournir des liquides, en quantité plus grande que d’habitude. Il s’agit :

1/ d’eau pure (En bouteille. Celle du robinet peut contenir des produits chimiques, du chlore),

2/ de jus de légumes frais (Ne pas les conserver plus de 48 h) ou un mélange d’eau et de légumes grattées ou passés au mixeur,

3/ de bouillon de légumes cités plus haut (A feu doux 20 à 30 minutes) avec addition d’un peu de viande ou os pour le goût, mais sans épice ni sel.

  • Terminer le jeûne, passer le chien à un régime léger sur la base de 2 repas par jour. Il s’agit de prolonger le stade précédemment en ajoutant progressivement du lait non pasteurisé, du yaourt, des flocons d’avoine, d’orge (Cuit), lait, miel et figues ou prunes. Après 2 ou 3 jours, ajouter un peu de viande crue et maigre, volailles (Ou du tofu), d’autres graines (Cuites) et produits laitiers jusqu’à retrouver un régime normal et sain (Voir 3ème étape ci-dessous).

A titre d’exemple, vous trouverez un autre régime « transitoire » définit par le Dr Graig Howie(1). Pour le traitement de l’eczéma de la peau, il préconise un bouillon, viande blanche et ail inclus. La tendance actuelle est de servir les produits animaux crus (Foie et abats de poulet), ainsi que l’ail. Ce dernier doit donc être écrasé ou coupé finement 15 mn avant de l’ajouter au repas juste avant de le donner au chien (Une partie de ses composants pouvant être détruits par la température si cuit. Le délai de 15 mn est le temps nécessaire pour qu’une partie de l’ail se transforme en Allicine – Voir notre article en cliquant sur AIL POUR LE CHIEN : POISON OU MÉDICAMENT ?)

500 g de riz brun

500 g d’orge

500 g de carottes

500 g de betteraves

250 g de feuilles de betteraves

250 g d’épinard

500 g foie et abats de poulet

3 gousses d’ail

3 g (1/2 cuillère à café) de sage

4 à 5 litres d’eau

Tout mélanger (Sauf l’ail à ajouter au moment de servir), porter juste à ébullition puis laisser mijoter à feu doux pendant 1 h 1/4. Laisser le faitout couvert. Remuer toutes les 15 mn et ajouter de l’eau si nécessaire. Donner la quantité habituelle que vous servez à votre chien.

Note

A ce point du traitement de l’eczéma de la peau, surtout, ne vous laissez pas attiré par la facilité en remplaçant ce régime « maison » par un régime « croquette » ou industriel. Le plus dure a été fait pour vous et votre chien. Continuez avec les indications ci-dessous.
 
 

Vaccins : bénéfiques ou dangereux pour votre chien ?

Recevez gratuitement nos recommandations sur les vaccins dans ce dossier complet sur un sujet explosif.

Profitez-en avant qu'il ne soit retiré ! 

3ème étape : changer le régime de votre chien après la période de jeûne

 

C’est la suite logique de la période de jeûne décrite ci-dessus. Et très, très souvent, l’eczéma de la peau a pour origine de mauvaises pratiques alimentaires qui remontent habituellement à des années – quelquefois depuis la naissance du chien. L’organisme du chien tente d’expulser les toxines trop importantes et qui se sont accumulées parce que le foie et les reins ont été « submergés », incapables d’évacuer les déchets par les voies naturelles habituelles . Cela provient de la pauvre qualité de la nourriture absorbée, dont une grande partie sans utilité nutritionnelle, n’a pu être « brûlée » pour le fonctionnement et les dépenses énergétiques du chien. Moins la nourriture est de qualité, plus il y aura de « produits » secondaires inutiles pour les fonctions du corps. Ils devront être « expulsés », via les voies habituelles (Urine, fèces) ou si trop importantes, à travers la peau. Si l’alimentation de votre chien ne correspond pas à ses besoins, plusieurs années peuvent s’écouler avant que les problèmes n’apparaissent. Pourquoi ? Parce que son alimentation est dans ces cas là toujours pauvre en micronutriments (vitamines et minéraux) et plutôt riche en calories (Obésité). Nous vous proposons ci-dessous deux options de repas, proches dans leur composition : le régime BARF ou « cru » et la repas « maison ».

 

Le régime BARF ou « cru » contre l’eczéma de la peau

 

Eczéma de la peau - Chien avec osLe régime BARF ou similaire (Régime Cru) est une alimentation qui comprend 65 à 80% de viande crue (Muscles, os, abats, etc.), un peu de légumes (et produits laitiers si toléré), limité en quantité et équilibré en nutriments.

Commencez le retour au régime normal BARF par de la viande blanche (Volailles) plus légère à digérer (Poulet, dinde, etc.) que la viande rouge. C’est le régime qui commence à être connu et souvent adopté comme « régime normal » par les propriétaires de chiens en Allemagne et aux Etats Unis et un peu en France. Il répond à la condition de carnivore(2) du chien, qui donne d’excellents résultats sur sa santé, en particulier à long terme. A noter que nous n’avons pu trouver trace de rapports ou témoignages de la présence d’eczéma(s) sur des chiens nourris exclusivement au régime BARF depuis leur jeune âge.

Nous avons publié plusieurs articles sur le régime BARF, qui permettent de le comprendre et de l’adapter à la nature des chiens et du votre en particulier. Pour cela nous vous invitons à cliquer sur le lien de l’article suivant : Alimentation canine : comment passer au régime BARF.

 

Le repas « Maison » contre l’eczéma de la peau

 

Une autre option contre l’eczéma de la peau, est d’appliquer un régime « maison » qui aura aussi pour base de la viande crue (Volailles, bœuf, abats tels que reins, foie, panse/gésier, etc.), des œufs (Crus, avec la coquille pour le calcium), un peu de graines (Légèrement cuites), des légumineuses (Cuites légèrement), des légumes (Cuits légèrement à la vapeur ou cru mais passés au mixer). Cependant, une étude a analysé 200 recettes créées par des vétérinaires et au moins un nutriment clé était absent de la plupart d’entre elles. Ce n’est donc pas un exercice très facile.

Notre intention est d’éditer une page spéciale pour la confection d’un régime « maison », avec calculateur spécifique de calcul des repas, ce qu’il faut choisir et privilégier. Ceci  afin d’avoir un menu suffisant et équilibré pour votre chien. Pour l’instant, cet article  n’est pas encore disponible. Dans cette attente, nous vous conseillons de consulter les points ci-dessous qui donneront « l’esprit » dans lequel doivent être établis ces repas « maison ». Et si vous le désirez, abonnez vous à notre lettre d’information en mentionnant vouloir être prévenu(e) de la parution de cet article sur les repas « maisons ».

Les aliments interdits.

Les chiens ne doivent pas manger les aliments suivants (Non exhaustif) : raisins secs, raisins, tomates, chocolat, avocat, pâte avec levure, caféine, alcool, édulcorants artificiels, xylitol (Poudre sucrante), noix de macadamia

Les options de repas « maison ».

Deux grandes options sont offerts pour les repas faits maison : « chauffés » ou « crus ». La plupart des nutritionnistes pour chiens s’accordent aussi sur les points suivants, que vous pouvez prendre en compte pour préparer les repas de votre chien :

  • Ne pas cuire la viande, la donner crue, donner des os crus, non cuits (Brisures, plus durs et risque de casser une dent),
  • Toujours cuire légèrement les légumes (A la vapeur) ou les couper en très petits morceaux (Mixer), toujours cuire les graines et les légumineuses,
  • Donner un œuf ou deux crus par semaine, avec la coquille,
  • Ajouter régulièrement des compléments alimentaires en petite quantité (Oméga 3 en particulier)

Le calcium.

Les besoins en calcium du chien sont importants. On en trouve dans les os (Mais attention, doivent être crus, « adaptés » à la taille de la gueule du chien, peuvent être dangereux pour le tube digestif). Utilisez aussi des coquilles d’œufs écrasées (Pèsent 6 à 7 g – 1 cuillère à café équivaut à 2 200 mg de carbonate de calcium – Un chien de 15 kg a besoin de 1 g/jour soit 1/2 cuillerée de coquilles). Vous pouvez aussi acheter du carbonate de calcium ou du citrate de calcium.

Les protéines.

Un chien adulte de 15 kg a besoin d’au moins 25 g de protéines pures par jour (3 à 4 fois plus de viande, suivant poids). Vous en trouverez dans les œufs (les œufs contiennent énormément d’acides aminés essentiels indispensables aux chiens) et dans les protéines animales (viande de poulet, d’agneau ou de dinde).

Les lipides.

Un chien adulte de 15 kg a besoin d’au moins 14 g de lipides par jour. On la trouve dans la viande et la peau de poulet. Les lipides doivent constituer au moins 5 % de ce qu’il mange (en poids)

Les glucides.

Les glucides sont là où la plupart des calories de votre chien doivent se trouver. Un chien actif de 15 kg a besoin d’environ 930 calories par jour. Elles se trouvent dans le blé, riz, avoine et l’orge (A servir légèrement cuit)

Les minéraux.

Les chiens ont besoin de calcium, de phosphore, de magnésium, de fer et de cuivre et bien d’autres. Une carence en minéraux est responsable de nombreux problèmes comme une fragilité osseuse (et donc des fractures), une anémie ou une mauvaise conduction nerveuse pouvant se solder par des crises. Les légumes frais contiennent des minéraux en différentes quantités.  Son alimentation doit comprendre les légumes riches en minéraux : les légumes à feuilles verts (cru mixé ou cuit à la vapeur) comme les épinards, le chou frisé, le chou vivace, le chou de Bruxelles, le chou de Chine et la blette, la courge musquée (cuite), le navet (cuit), le panais (cuit), le haricot vert (cuit)

Les vitamines. 

Elles sont une composante essentielle du régime alimentaire de votre chien. Une carence en vitamine peut causer de nombreux problèmes, comme une cécité, un affaiblissement du système immunitaire, des lésions de la peau et une sensibilité aux infections. Étant donné que les vitamines sont présentes en différentes quantités dans de nombreux aliments, vous devez donner plusieurs légumes à votre chien. Elles sont en général détruites par la chaleur. Les légumes verts sont une excellente source de vitamines et de minéraux, mais certains chiens n’aiment pas leur goût et ne les mangent pas. Il est possible de les servir crus (Après mixage), mais vous devez faire attention à ce qu’ils ne provoquent pas de flatulences chez votre animal. Évitez de trop cuire (A la vapeur) les légumes pour préserver les vitamines qu’ils contiennent

Quelle quantité de nourriture donner à votre chien.

Vous devez vous renseigner sur la quantité de nourriture dont votre animal a besoin pour ne pas grossir ou au contraire perdre du poids. Les besoins en calorie et autres aliments d’un chien ne sont pas linéaires. Par exemple, un chien de 20 kg n’a pas besoin de 2 fois plus de calories qu’un autre de 10 kg. Vous pouvez obtenir la réponse à cette question de la quantité globale nécessaire à votre chien en utilisant notre calculateur pour le régime BARF. En effet ce calculateur vous donnera le poids total de nourriture hebdomadaire, par jour, équilibré sur 7 jours, en fonction du poids et du niveau d’activité de votre chien. Cliquez sur l’un des liens suivants pour plus d’information à ce sujet :

 

Et si vous désirez conserver le régime alimentaire antérieur ?

 

Si pour traiter l’eczéma de la peau de votre chien, vous désirez conserver le régime alimentaire antérieur à la période de jeûne, nous ne pensons pas que l’eczéma de votre chien pourra être soigné vraiment en profondeur et encore moins disparaître. Les mêmes causes produiront les mêmes résultats, même en appliquant les recommandations de la 4ème étape (2ème partie) en cliquant sur ce lien « Eczéma remèdes naturels – Traitement interne du chien – 2ème partie« .

Plan de la 2ème partie de cet article sur l’eczéma du chien.

4éme étape : restaurer et doper les fonctions internes par des remèdes naturels
Eczéma remèdes naturels – Quels organes traiter ?
Remèdes naturels pour la peau à avaler
Eczéma remèdes naturels à avaler pour tube digestif (Foie, reins, vésicule biliaire), système gastro-intestinal et système immunitaire
Remèdes naturels à avaler destinés à calmer les chiens
Eczéma remèdes naturels et compléments à ne pas oublier
Comment « planifier » le traitement de l’eczéma par des remèdes naturels?
Dosages des remèdes naturels 

 

 

Notes

(1) Veterinarian guide to natural remedies for dogs – Martin Zucker  – Three river press – New York NY) – p239

(2) Le chien est un carnivore – La constitution du chien (En particulier son système digestif) ainsi que sa morphologie (Tête, système dentaire) montrent que le chien est un vrai carnivore (à 90%). Sa nourriture doit être adaptée à cet état de fait, ce qui veut dire qu’elle doit être essentiellement à base de viandes crues, au sens large (Muscles, abats, etc.).

Les croquettes sont elles principalement à base de protéines végétales et de beaucoup « d’additifs », à l’opposé de l’alimentation naturelle nécessaire à l’hygiène alimentaire de l’espèce canine. Ces ingrédients sont peu – ou pas – digestibles par le chien. Une part importante « inutilisable » est expulsée par les voies naturelles ou sous forme de toxines évacuées dans les urines ou à travers la peau, ou stockées au fil du temps, dans les cellules. C’est ce que vous retrouvez au final au niveau de la peau sous forme d’eczéma de la peau. Pour plus d’information voir Nourriture Barf ou croquette ? Comment bien nourrir son chien ?

 

Bibliographie

Je nourris mon chien naturellement – Swanie Simon – Thierry Souccar Editions – 2014
Natural Heath for dogs and cats – Dr Pitcairn – Rodale Editions
Herbal dog care – Dr Kidd – Storey Publishing – www.storey.com
Give your dog a bone – Dr Ian Billinghurst – Warrigal Publishing
Work Wonders : Feed Your Dog Raw Meaty Bones – Dr Tom Lonsdale – Rivetco Pty Ltd
Toxic croquettes – Zutta Ziegler – Souccar Editions
Comparaison des rations Barf (Biologically appropried raw food) aux recomandations nutritionnelles du chien sain ou malade -École nationale vétérinaire d’Alfort – Année 2011 – Thèse pour le doctorat vétérinaire présentée par Elise, Jeanne, Aline CAMPAGNOLLE
Herbs for pets – Mary Wulff-Tilford – Bow Tie Press – www.i5publishing.com
Dogs Naturally Magazine (www.dogsnaturallymagazine.com/)
Le Manuel Vétérinaire Merck – 3ème edition française