CHIEN ET ALCOOL : les risques et remèdes alcoolisés

 

Chien et alcool : la plupart des chiens aiment l’alcool, vin, apéritifs, alcools forts. Non, cela n’est pas une addiction particulière, pas plus qu’une blague. Les chiens peuvent s’enivrer facilement car leur masse corporelle est faible et leur foie fragile. Et les sources d’alcool potentiellement dangereuses pour votre chien sont nombreuses dans votre appartement même et pas toujours faciles à repérer. Que faire si votre chien est « saoul » ? Peut-on utiliser les extraits alcoolisés pour votre chien ?

Chien et alcool : la « capacité » alcoolique du chien

Chien et l'alcool

A la tienne !

Il ne s’agit pas ici de faire un concours entre chiens ou entre chien et homme. Le chien est comme l’homme, il tient plus ou moins bien l’alcool. Mais cela dépend surtout de son poids.

Les doses toxiques sont assez bien déterminées chez le chien. Elles sont très proches de celles de l’homme – à poids égal (1). Par voie orale, la DL50 du chien (2) est 5,5 g/kg de poids et la dose létale de 5 à 8 g/kg. Par ailleurs, la vitesse d’élimination de l’alcool dans le sang est de 150 à 200 mg/kg/h.

Faisons un petit calcul avec un verre de vin de 150 ml à 12% d’alcool (En volume). Il contient donc 18 ml (150*12%) d’alcool pur qui pèse 14 g (3). Un chien de 10 kg atteindra la limite DL50 en buvant 55 g d’alcool pur. Si c’est du vin à 12% ce sera après avoir bu 4 verres.

Et s’il s’agit de boissons fortes ? Par exemple de la Vodka à 50% ? Dans ce cas là, dans un verre de 150 ml, la dose d’alcool sera de 58 g : ce sera la limite DL50 pour un chien de 10 kg ! Il aura 50% de risque de mourir de son excès d’alcool en buvant un seul verre de vodka.

(1) A titre de comparaison, le taux d’alcoolémie des conducteurs adultes à ne pas dépasser est de 0,5 g/l par litre de sang (0,2 g/l pour le jeunes permis). La quantité de sang est de 5 l env. par personne. La formule de calcul du Taux d’alcoolémie (g/l) = Alcool ingéré (en g)/(votre poids (en kg)*K ) (K = 0,6 pour une femme et 0,7 pour un homme). Un grand verre de vin de 15 cl ou 150 ml, à 12%, apporte 14 g d’alcool. En appliquant la formule à une femme de 50 kg, le taux d’alcoolémie sera de 0,46 g/l, soit très proche de la limite autorisée de 0,5 g/l pour un conducteur, après un seul grand verre de vin. A souligner qu’avec un alcootest, le mesure porte sur un mélange air + vapeurs d’alcool. Dans ce cas, la limite à ne pas dépasser est de 0,25 g/l d’air expiré correspondant à 0,5 g/l d’alcool par litre de sang. Pour plus d’information, voir « Comment calculer rapidement votre taux d’alcoolémie »

(2) DL50 : Dose limite létale qui cause la mort de 50% des sujets étudiés

(3) Le degré alcoolique est exprimé en volume (12%) et la densité de l’alcool pur (éthanol) est de 0,789. Soit finalement la masse d’alcool pur dans ce verre est de 14 g (18*0,789).

Où votre chien pourrait-il se « procurer » de l’alcool ?

L’alcool le plus couramment disponible est l’éthanol (1). Votre chien n’a pas à prouver son âge pour avoir de l’alcool, comme les ados. On le trouve en effet dans les boissons alcoolisées, mais aussi dans de nombreux produits industriels, tels que des colorants, des encres, des désinfectants, des peintures, des parfums. Il peut également se former spontanément au cours de la fermentation de produits végétaux, en particulier des fruits (Poubelles, jardin). La pâte à pain, un des autres produits alimentaires qui fermentent, est aussi dangereuse pour la santé du chien. Tout comme la levure de bière.

Le chien « chaparde », « nettoie avec sa langue » (casse d’un verre d’alcool) car il est très gourmand en particulier du goût sucré appétant qui l’attire. Il a aussi tendance à se « jeter » sur ce qu’il aime. Chien et alcool font bon ménage. En conséquence, ne pas laisser de boissons alcoolisées (Ex: Punch, cocktails) à portée « de bouche » de votre chien (2). Les chiffres indiquent que l’intoxication alcoolique chez les animaux de compagnie concerne surtout le chien.

(1) Le méthanol est aussi chargé en alcool et aussi dangereux que l’éthanol
(2) L’ingestion d’alcool peut également survenir après une exposition à travers la peau

Chien et alcool : double danger de la pâte à pain

Le chien apprécie beaucoup la pâte à pain. Mais il faut noter que la pâte à pain est particulièrement et doublement dangereuse. Elle peut être une source d’alcool par sa fermentation mais en plus, elle continue de gonfler après l’ingestion. Cela provoque de graves lésions liées à la dilatation de l’estomac.

Le « remède » pour empêcher que cela ne s’aggrave : faire immédiatement boire de l’eau assez froide afin de stopper l’action de la levure qui gonfle.

La manifestation de l’abus d’alcool chez le chien

La manifestation de la présence d’alcool dans l’organisme du chien débute après un délai qui dépend de la dose ingérée et de la quantité de nourriture présente dans le tube digestif. Les premiers symptômes peuvent apparaître 15 à 30 minutes après l’ingestion chez un animal à jeun, et jusqu’à 2 heures s’il a l’estomac plein.

Les signes cliniques sont l’image de la « dépression » du système nerveux : troubles de l’équilibre, prostration, somnolence, paralysie et difficultés respiratoires. Suivant la quantité d’alcool absorbée, le coma vient ensuite. Le chien peut en effet faire un coma éthylique avec des quantités d’alcool assez peu importantes, la capacité du foie à éliminer l’alcool étant proportionnelle à la taille et au poids. Un chien peut mourir ensuite après une défaillance circulatoire.

Comme pour les humains, le taux d’éthanol dans le sang peut être mesuré, mais cela est rarement réalisé chez les animaux. Et cette analyse n’est pas indispensable  au vétérinaire pour définir le traitement à mettre en place. Les symptômes traités immédiatement disparaissent alors en 24 heures.

Remèdes alcoolisés pour chien

Il existe deux types de produits phytothérapiques  particulièrement intéressants à utiliser pour la santé du chien. Ils contiennent de l’alcool du fait même de leur fabrication. Voir « Phytothérapie et les chiens : produits, formes disponibles, préparations« . Il peuvent être utilisés en toute sécurité avec quelques précautions (Voir ci-dessous) :

  • Les extraits fluides glycérinés de feuilles fraîches. Leur taux alcoolique est de 15%. Ils sont donc sans danger pour le chien, aux faibles doses recommandées (A la condition de suivre les doses préconisées). Ne jamais donner pur (En faisant lécher une petite cuillère par exemple) mais toujours dilués dans l’eau ou la nourriture du chien. Voir ci-dessous.
  • Les teintures ou macérations hydro-alcooliques, qui sont aussi des liquides dont le taux alcoolique est de 45 à 65 % env. Il peut être dangereux de les donner pur au chien, même avec prudence.  Il faut dans tous les cas les diluer (ou les mélanger), ne jamais les donner « à la cuillère » et ne pas dépasser les doses recommandées. Voir ci-dessous.

 

Les extraits fluides de feuilles fraîches glycérinés miellés (EFGM) pour le chien

Rhodiola pour l'anxiété du chien

Rhodiola

Les extraits liquides que vous pouvez trouver sur le site Tout pour le chien sont des extraits fluides glycérinés de feuilles fraîches de qualité. Ils sont en plus bio avec une légère addition de miel. C’est une avancée par rapport aux extraits fluides de plantes classiques ou aux EPS. Leur taux alcoolique est aussi de 15%. L’extrait fluide glycériné miellé ne subit :

  • Pas d’élévation de la température en cours de fabrication (La température altère les flavonoïdes et les vitamines).
  • Pas de congélation préliminaire, modifiant la structure intermoléculaire de la plante (structure moléculaire dont on parle de plus en plus dans les milieux pharmaceutiques. Ceci est en liaison directe avec l’activité de la plante et de toutes les formes galéniques qui en découlent)
  • Pas de broyage fin ultra-rapide qui « casse » les membranes cellulaires des tissus composant les plantes. Ce procédé met trop brusquement en contact enzymes et produits dégradables. Le résultat est l’évolution des principes actifs vers des formes moins intéressantes sur le plan pharmacologique

Ces Extraits fluides glycérinés miellés (E.F.G.M) contiennent le totum (1) des principes actifs contenus dans la plante.

Par ailleurs, ces extraits fluides glycérinés miellés (E.F.G.M) sont bio et contiennent du miel, ce qui les rend beaucoup plus faciles à avaler pour les chiens.

Leur titre alcoolique très bas (14 à 16% du volume) et leur forme liquide permettent une utilisation simple et facile pour la maison ou en voyage. Ils peuvent être utilisés pour tous, personnes âgées et jeunes enfants et chiens.(2) (3).

(1) Totum : c’est l’ensemble des molécules actives de la plante. Les effets thérapeutiques de la plante « totale » sont supérieurs à celui de l’un de ses éléments pris séparément, même le principal élément. En conséquence, les informations « contenues » dans un extrait total de plante (un totum) sont plus importantes et efficaces que celles d’une molécule isolée.

(2) Les chiens ne supportent pas les boissons alcoolisées. Bien que les EPS contiennent encore un léger pourcentage d’alcool (15 à 16%), ils peuvent être donnés aux chiens sans danger. Outre le faible taux d’alcool, la dose d’EFGM préconisée est seulement de quelques gouttes par prise, mélangées à de la nourriture ou à de l’eau, ce qui rend le pourcentage d’alcool présent encore plus faible et la quantité d’alcool ingéré très très faible.

(3) Habituellement, et pour un être humain, la dose préconisée d’extraits fluides de feuilles fraîches glycérinés miellés (EFGM) est de 3 cuillerées à café de 5 ml par jour . Soit 15 ml ou env. 1,7 g/jour d’alcool pur. Pour un chien de 10 kg la dose prévue est 7 fois plus faible, soit 0,25 g/jour d’alcool, c’est à dire 1/200eme de la limite DL50 qui est de 55 g d’alcool pur et en une seule fois (Voir ci-dessus « Chien et alcool : la « capacité » alcoolique du chien »).

Les teintures mères (TM) ou macérations hydro-alcooliques à utiliser avec précaution pour le chien

Les teintures mères sont obtenues par macération de la plante fraîche dans un mélange eau-alcool (Voir FAIRE UNE TEINTURE : LA MACÉRATION). Sa préparation figure aux pharmacopées française et européenne. Les phytothérapeutes utilisent fréquemment les teintures mères en raison de leur diversité (plusieurs centaines de plantes) et de leur péremption longue (cinq ans). Leur taux d’alcool est souvent entre 45 et 65% vol.

Les TM ne conviennent pas aux enfants, aux femmes enceintes et aux personnes sensibles a l’alcool.

A l’inverse, les TM peuvent être utilisées pour les chiens, à condition de ne jamais les donner pures. Ne jamais les donner les TM « à la cuillère » par exemple, que cette cuillère soit grande ou petite. Toujours diluer son contenu dans l’eau ou dans la nourriture de votre chien.  Et bien sûr, ne pas dépasser les doses prescrites pour les chiens, pas celle des humains.

Vous trouverez sur le site Tout pour le chien les TM pour votre chien, ainsi que des cachets, gélules ou poudres. Ce site donne aussi les dosages en fonction du poids de votre chien, comment diviser gélules ou comprimés et comment les faire avaler par votre chien.

Remèdes alcoolisés pour les chiens : précautions et quantités

Nous avons vu ci-dessus la charge alcoolique des extraits de plantes généralement disponibles pour traiter les maladies du chien. Nous faisons ici un exemple de calcul des quantités d’alcool ingérées dans les cas habituels de prise de ces remèdes.

  • Extraits fluides de feuilles fraîches glycérinés miellés (EFGM)

Leur taux d’alcool est de 15% (14 à 18% pour être précis, en fonction de la plante).
La posologie habituelle est de 3 cuillères à café (5 ml par cac) par jour pour une personne de 70 kg.
Le poids spécifique de l’alcool est de 0,789 g/ml.
D’où la quantité d’alcool ingurgitée par jour et pour un homme est de 5 ml*3*15%*0,789 = 1,77 g
Dose d’extrait pour un chien, doit être proportionnelle à son poids, soit env. 1 cac pour un chien de 20 kg, soit le 1/3 de la quantité pour un homme, soit 0,59 g d’alcool ingurgitée par un chien par jour. La dose DL50 qui est de 5,5 k/kg (Voir paragraphe ci-dessus) soit 5,5*20 kg = 110 g pour le chien de 20 kg de notre exemple. Ceci est négligeable car ne représente que 1/200ème de la dose DL50.

  • Teintures mères (TM) ou macérations hydro-alcooliques aussi liquides

Leur taux d’alcool est de 50% en moyenne (45 à 65% pour être précis, en fonction de la plante).
La posologie habituelle est de 25 gouttes (0,05 ml par goutte) par repas soit 75 gouttes (0,05*75=3,75 ml) par jour pour une personne de 70 kg.
Le poids spécifique de l’alcool est de 0,789 g/ml.
D’où la quantité d’alcool ingurgitée par jour et pour un homme est de 3,75 ml*50%*0,789 = 1,48 g
Dose d’extrait pour un chien, doit être proportionnelle à son poids, soit env. 21 gouttes par jour pour un chien de 20 kg, soit le 1/3 de la quantité pour un homme, soit 0,50 g d’alcool ingurgitée par un chien par jour. Ceci est encore négligeable (Moins de 1/200ème) de la dose DL50 qui est de 5,5 k/kg soit 5,5*20 kg = 110 g pour le chien de 20 kg de notre exemple.