BARF POUR CHIEN – Préparation facile des repas

Utiliser les calculateurs Barf de Mon Ami le Chien

Barf pour chien : beau­coup connaissent le régime BARF et ses bien­faits sur la santé, la lon­gé­vité et l’hy­giène de vie du chien. Certains hésitent à l’u­ti­li­ser pour leur ami car ils croient dif­fi­cile d’é­qui­li­brer la nour­ri­ture de leur chien. Ils croient aussi qu’il est long de pré­pa­rer chaque repas. Nous appor­tons ici les solu­tions et un démenti à ces deux croyances. 

Le menu BARF pour chien n’est pas une “coquille rigide” !

Le menu Barf pour chien s’a­dapte à toutes les situa­tions : celles de votre chien et à la votre (Quand et quoi pré­pa­rer). Avec ce que nous vous indi­quons ci-​dessous, c’est infi­ni­ment plus facile de pré­pa­rer les repas Barf de votre chien sur une semaine ou plus, que pré­pa­rer un repas entre vous et vos amis. Il faut en effet savoir que :

  • La quan­tité d’in­gré­dients par repas de votre chien n’a pas à être res­pecté “à la lettre”
  • Il y a rien ou peu de chose à chauf­fer, donc facile à ser­vir
  • Il est pos­sible de rem­pla­cer un ingré­dient par un autre
  • Vous pou­vez uti­li­ser divers céréales inter­chan­geables, faciles à sto­cker, si vous le sou­hai­tez
  • Certains pro­duits lai­tiers que vous uti­li­sez pour vous-​même peuvent l’être aussi pour votre chien. Il faut cepen­dant véri­fier avant, qu’il les tolère.
  • Les algues et herbes se conservent faci­le­ment dans leur embal­lage ainsi que les huiles et graisses. Elles peuvent être “oubliées” éven­tuel­le­ment sans aucun dom­mage pour votre ami. Elles se trouvent aussi sous forme de “com­po­sés” prêts à uti­li­ser.

Tout cela ajoute énor­mé­ment de sou­plesse à la pra­tique du régime Barf pour chien. Notre expé­rience et notre avis : pré­pa­rer un repas Barf pour votre chien prend 5 minutes envi­ron, ce qui peut être fait pen­dant que vous pré­pa­rez votre propre repas. Il faut seule­ment un peu s’or­ga­ni­ser pour que la pré­pa­ra­tion du repas de votre chien ne soit pas une cor­vée. Nos sug­ges­tions en 7 étapes :

1ère étape : La quan­tité totale de nour­ri­ture du régime Barf pour chien : à défi­nir chaque semaine grâce à notre cal­cu­la­teur

2ème étape : La quan­tité ser­vie – et à ache­ter pour 7 jours – pour chaque ingré­dient du Barf pour chien

3ème étape : Sous quelle forme ache­ter les ingré­dients de la nour­ri­ture Barf pour chien

4ème étape : Où faire les achats du régime BARF pour chien ?

5ème étape : La répar­ti­tion des ingré­dients par repas des menus Barf pour chien

6ème étape : Préparer un repas Barf pour votre chien– Ce qu’il faut gar­der en tête

7ème étape : Servir le repas Barf pour chien

1ère étape du Barf : total de nourriture à définir chaque semaine

Pour cela, nous avons défini un cal­cu­la­teur qui auto­ma­ti­que­ment fait tous les cal­culs néces­saires.

Barf pour chien - Tableau 1

Pour obte­nir sur votre écran la page du cal­cu­la­teur, cli­quez sur “Débuter BARF”. Ce menu est sans jeûne, équi­li­bré sur 7 jours, avec céréales et pro­duits lai­tiers – donc proche d’un régime non-​BARF. Descendez jus­qu’au “Tableau 1 : votre chien et son équi­libre ali­men­taire pour débu­ter BARF” qui vous donne les pour­cen­tages de chaque ali­ment du régime Barf pour chien et en der­nière ligne de ce tableau vous pou­vez lire le “Poids nour­ri­ture par semaine (Grammes)” de 2800 grammes pour un chien de 20 kg *, de niveau d’ac­ti­vité moyenne. Si votre chien pèse plus ou moins de 20 kg, chan­gez la valeur en haut du tableau à “Poids du chien (kg)”. Et si votre chien est très actif, ou sté­ri­lisé, ou autre, choi­sis­sez à la 3ème ligne, dans le menu dérou­lant, l’op­tion “Type de chien”. NE PAS OUBLIER ENSUITE DE CLIQUER LE BOUTON “VALIDER” en bas et à droite de ce Tableau 1. Vous pou­vez même impri­mer ce tableau 1 (Bouton “IMPRIMER” juste à côté de VALIDER) * C’est l’exemple que nous avons choisi de trai­ter pour faci­li­ter nos expli­ca­tions. Mais vous devez uti­li­ser les “vraies valeurs” cor­res­pon­dant à votre chien s’il ne pèse pas 20 kg (Tous les poids sont pos­sibles) ou s’il a “une acti­vité” autre que “moyenne” (12 choix pos­sibles)

2ème étape du Barf : quantité à acheter par ingrédient, pour 7 jours

Vous devez donc, pour le chien de notre exemple, de 20 kg , adulte, moyen­ne­ment actif, le nour­rir avec 2800 g* de nour­ri­ture BARF pour chien par semaine pour qu’il n’ait pas faim ou qu’il ne devienne pas obèse. Mais quels ingré­dients doivent entrer dans sa ration BARF pour chien ?

Barf pour chien - Tableau 3

Facile de le savoir, des­cen­dez encore dans la page du cal­cu­la­teur “Débuter BARF : Menu sans jeûne, équi­li­bré sur 7 jours, avec céréales et pro­duits lai­tiers” que vous avez appelé sur votre écran. Jusqu’au Tableau 3. Vous obte­nez la répar­ti­tion entre les ali­ments et ingré­dients du régime BARF pour chien. Le cal­cul de ce tableau 3 a été fait auto­ma­ti­que­ment à par­tir du tableau 1 que vous avez com­plété. Ce tableau 3 peut vous ser­vir à faire vos achats. Vous pou­vez l’im­pri­mer (Voir le bou­ton IMPRIMER en bas et à droite du Tableau 3). Note1/ Bien sûr, il s’a­git des quan­ti­tés cal­cu­lées du régime BARF pour chien. Vous devez les arron­dir ou s’il s’a­git d’a­li­ments non péris­sables ou conge­lés, vous pou­vez les regrou­per pour une période plus longue (Ex : dou­bler ces valeurs pour 14 jours ou 28 repas – ou plus si vous pou­vez les sto­cker)2/ Vous pou­vez adap­ter les quan­ti­tés cal­cu­lées du BARF pour chien aux quan­ti­tés trou­vées dans le com­merce. La quan­tité de “muscles” de 1120 g de notre exemple : en viande “tout pré­pa­rée”, vous trou­ve­rez plu­tôt des mor­ceaux de 1000 g (En 2 fois 500 g si congelé). Dans ce cas aug­men­tez “un peu” un autre ali­ment ani­mal, le cœur par exemple, pour com­pen­ser.3/ Vous pou­vez aussi faire des sub­sti­tu­tions par­tielles entre ali­ments du BARF pour chien. Mais pas n’im­porte com­ment. On ne peut pas rem­pla­cer 200 g de viande (Muscles) par 200 g de légumes – ou même par 200 g d’os (Problèmes éven­tuels de consti­pa­tion). Mais si les os (OCC) ne sont pas très char­nus ou pas char­nus du tout, dimi­nuez un peu la part d’os (Par exemple de 50 g) et aug­men­tez la part de muscles de 25 à 50 g. Les sub­sti­tu­tions par­tielles doivent se faire par type d’a­li­ments : les ali­ments d’o­ri­gine ani­male, les légumes et fruits, les légumes et les céréales. Au final, les limites à ne pas dépas­ser : Voir tableau 1, colonne de droite LIMITES HAUTES ET BASSES (NE PAS DÉPASSER), en pour­cen­tage du total de nour­ri­ture de la semaine (Dans l’exemple : 2800 g)

Vaccins : béné­fiques ou dan­ge­reux pour votre chien ?

Injection

Recevez gra­tui­te­ment nos recom­man­da­tions sur les vac­cins dans ce dos­sier com­plet sur un sujet explo­sif.

Profitez-​en avant qu’il ne soit retiré ! 

3ème étape : la forme des ingrédients Barf à acheter

Bien sûr, cela dépend de l’a­li­ment choisi. Pour plus d’in­for­ma­tion sur la nour­ri­ture Barf, cli­quez sur “Liste et défi­ni­tion des ingré­dients Barf”.

Les aliments d’origine animale

Tous les ingré­dients d’o­ri­gine ani­male du BARF pour chien se trouvent en “ali­ments frais” ou sur­ge­lés. Vous pou­vez uti­li­ser les deux pos­si­bi­li­tés. L’avantage du sur­gelé est que vous pou­vez les conser­ver long­temps. L’inconvénient est qu’il ne faut pas oublier de les décon­ge­ler à l’a­vance. La méthode la plus pra­tique est de décon­ge­ler dans la par­tie fri­go­ri­fique de votre réfri­gé­ra­teur. Mais cela prend 12 à 20 heures car il ne faut pas ser­vir à votre chien des ali­ments encore en par­tie conge­lés (Dents, diges­tion) mais plu­tôt à tem­pé­ra­ture proche de la tem­pé­ra­ture ambiante. Note1/ Les viandes (Muscles et autres pro­duits ani­maux) sur­ge­lés sont en géné­ral ven­dus par “paquet” de 500 g, en gros mor­ceaux ou déjà gros­siè­re­ment hachés. Vous devez donc décon­ge­ler 500 g à la fois alors que vous avez besoin de 224 g par repas (Notre exemple pour chien de 20 kg). Que faire du reste ? Vous ne devez pas le re-​congeler mais le gar­der au réfri­gé­ra­teur dans une boîte fer­mée (Genre Tupperware) pour un repas sui­vant “avec viande”. Cela peut être 2 ou 3 jours plus tard car vous devez savoir que même si une “viande” a changé de cou­leur ou sent for­te­ment, cela n’est pas un pro­blème pour votre chien, qui s’en réga­lera d’au­tant mieux. Le chien est “construit de nature” et a toutes les défenses bio­lo­giques pour ne pas en être malade (Voir son cou­sin le loup dans la nature).2/ Nous recom­man­dons de conser­ver sans les modi­fier, les quan­ti­tés de “panse et feuillet” du menu BARF pour chien, impor­tants pour l’é­qui­libre ali­men­taire du chien.3/ Nous ne recom­man­dons pas la viande en boîte car sou­vent il y aura des “addi­tions” (Arômes et autres) syn­thé­tiques, comme cela est le cas de l’a­li­men­ta­tion par ali­ments indus­triels tels que cro­quettes.

Les légumes et fruits

Ce sont ceux que vous uti­li­sez vous-​même, pour votre consom­ma­tion per­son­nelle. Vous ne devez cuire les légumes que légè­re­ment ou bien les cuire à la vapeur. Mais il est plus pra­tique de les ser­vir seule­ment mixés crus avant le repas ou les pré-​mixés à l’a­vance pour plu­sieurs repas et les conge­ler en parts pré­dé­fi­nies de 50 à 100 g. A cette occa­sion vous pou­vez aussi les mélan­ger à du muscle ou autres ali­ments ani­maux, pour avoir ensuite des repas “prêts à l’emploi”. Bien sûr res­pec­tez les pro­por­tions rela­tives de cha­cun d’eux. La part de “légumes + fruits” doit être limi­tée à 12% max. dont 2 à 5% de fruits (Au plus). NoteLes légumes et fruits crus non mixés et non cuits sont indi­gestes pour les chiens. Les chiens ne “fabriquent” pas l’en­zyme qui leur per­met­traient de “digé­rer” les légumes et fruits crus. Mais ils sont une source très impor­tante de vita­mines, fibres et autres miné­raux, c’est aussi la rai­son qu’il faut les chauf­fer que très légè­re­ment si vous n’op­tez pas de les mixer.

Les céréales

Les céréales recom­man­dées du régime BARF pour chien (Voir la liste Tableau 3 de “Débuter BARF : Menu sans jeûne, équi­li­bré sur 7 jours, avec céréales et pro­duits lai­tiers”) doivent être cuites (Problèmes de diges­tion, comme les légumes). C’est une des rai­sons pour les­quelles cer­tains Menus Barf n’u­ti­lisent pas de céréales (Voir nos articles sur ce sujet en cli­quant sur Menu BARF sans céréale, avec un jour de jeûne, équi­li­bré sur 7 jours” et “Menu Barf sans jeûne et sans céréales). De toute façon, leur quan­tité doit tou­jours être limi­tées au maxi­mum à 10% du total ali­men­taire. 

Les produits laitiers

Ce sont les fro­mages frais, yaourt, etc. qui sont une bonne source de pro­téines et graisse du régime BARF pour chien, éven­tuel­le­ment de bac­té­ries diges­tives, (Yaourt). Sauf que cer­tains chiens ne les tolèrent pas (L’enzyme “lac­tase” leur fait défaut). Les chiens qui boivent ces pro­duits lai­tiers depuis qu’ils sont chiots n’ont en géné­ral pas d’in­to­lé­rance. Quantité limi­tée à 10% max du total ali­men­taire. 

Les compléments algues, herbes et huiles

Les algues et herbes ainsi que les huiles du régime BARF pour chien se trouvent dans les rayons ou maga­sins spé­cia­li­sés ou sur inter­net. Il existe aussi des “mélanges” com­pre­nant l’en­semble des ingré­dients com­plé­men­taires ou des ingré­dients équi­va­lents. (Voir notre article en cli­quant sur “Aliments BARF : liste et défi­ni­tion de la nour­ri­ture BARF”). Note : nous avons ajouté à notre site “MON COIN BOUTIQUE” (En cours de construc­tion) qui vous per­met d’a­che­ter des com­plé­ments de qua­lité, de fabri­ca­tion fran­çaise et aux normes euro­péennes. Vous pou­vez d’ors et déjà vous pro­cu­rer :

  • Spiruline : algues qui sont le nutri­ment le plus com­plet que l’on puisse trou­ver dans la nature.
  • Chlorella ou Chlorelle : très riche en acides ami­nés essen­tiels et en oligo-​éléments, éli­mi­na­tion des métaux lourds
  • Alfalfa ou Luzerne : revi­ta­li­sante et remi­né­ra­li­sante (richesse en Silicium), apport de nutri­ments aisé­ment assi­mi­lables (Vitamines, miné­raux)
  • Ortie : arti­cu­la­tions dou­lou­reuses (drai­nage dans les affec­tions rhu­ma­to­lo­giques), hyper­uri­cé­mie, remi­né­ra­li­sa­tion, ostéo­po­rose, fatigues (asthé­nies)
  • Pissenlit : dépu­ra­tif, pré­ven­tion des cal­culs biliaires et rénaux, diu­ré­tique
  • Huile de Bourrache : laxa­tive (muci­lages), diu­ré­tique (fla­vo­nols et sels de potas­sium), anti-​oxydant, huile riche en acide gamma-​linolénique oméga‑6

Le complément “poissons”

Nous ne pla­ni­fions pas les pois­sons comme un ali­ment “de base” des menus Barf mais plu­tôt comme un com­plé­ment. Ce peut être aussi de l’huile de pois­son (Ex : huile de morue). Les pois­sons gras sont en effet riches en oméga‑3 qui peut man­quer à l’é­qui­libre nutri­tion­nel de votre chien. Vous les trou­ve­rez au rayons pois­sons des grandes sur­faces, en boîte (Ex : sar­dines, thon, maque­reaux – Éliminez huile et sel de pré­pa­ra­tion), sur les sites spé­cia­li­sés Barf sur inter­net. Liste des pois­sons : Attention à la pro­ve­nance des pois­sons, les sau­mons d’o­ri­gine Pacific peuvent être conta­mi­nés. Nous avons sélec­tionné dans MON COIN BOUTIQUE les com­plé­ments sui­vants, que vous pou­vez ache­ter en cli­quant sur le pro­duit :

Les œufs

Le chien digère faci­le­ment les œufs – et les aime le plus sou­vent. Mais ne pas oublier qu’un œuf pour le chien, se consomme cru, avec la coquille. 

4ème étape : Où faire les achats du régime BARF pour chien ?

En maga­sins, grandes sur­faces, maga­sins spé­cia­li­sés, ani­ma­le­ries, sur inter­net. Il est facile aussi de com­pa­rer les prix qui peuvent être très variables d’un maga­sin à l’autre. L’intérêt des conge­lés pour les ingré­dients péris­sables, est qu’ils sont dis­po­nibles “à la mai­son”. Par ailleurs, le coût de livrai­son pour achats par inter­net est très faible, ou quel­que­fois même gra­tuit sui­vant la quan­tité com­man­dée (Qui peut être pour 2 ou 3 semaines d’a­li­men­ta­tion). Les pertes nutri­tion­nelles du fait de la congé­la­tion sont faibles et n’ont pas à être prises en compte dans la ration.

5ème étape : La répartition des ingrédients pour chaque repas du chien

La répar­ti­tion des ingré­dients par repas du régime BARF pour chien se fait toute seule, dans le Tableau 2 de la page “Débuter BARF : Menu sans jeûne, équi­li­bré sur 7 jours, avec céréales et pro­duits lai­tiers”. En réa­lité elle s’est fait à l’ins­tant même où vous avez appuyé sur VALIDER au bas du Tableau 1 de cette même page. Vous obte­nez donc 14 repas, répar­tis sur 7 jours (2 repas par jour), équi­li­brés tout au long de ces 7 jours. Cliquez sur le jour que vous vou­lez, il vien­dra s’af­fi­cher auto­ma­ti­que­ment. Par exemple “MERCREDI”. De plus, vous pou­vez aussi impri­mer les 14 menus sur une même feuille de papier, en cli­quant sur IMPRIMER en bas à droite du Tableau 2*.
Barf pour chien - Tableau 2
Menus des repas (Imprimés jus­qu’à jeudi)

NoteLes 7 jours sont notés pour la com­pré­hen­sion “Lundi”, “Mardi” … jus­qu’à Dimanche. Mais bien sûr, vous pou­vez com­men­cer le menu Barf un mer­credi par exemple en uti­li­sant les repas du lundi du tableau. Servir les repas sui­vant dans l’ordre du tableau si pos­sible.* Rappel : C’est l’exemple que nous avons choisi de trai­ter tout au long de cet article, pour faci­li­ter nos expli­ca­tions. Mais vous devez uti­li­ser les “vraies valeurs” cor­res­pon­dant à votre chien s’il ne pèse pas 20 kg (Tous les poids sont pos­sibles) ou s’il a “une acti­vité” autre que “moyenne” (12 choix pos­sibles)

6ème étape : Préparer un repas Barf – Ce qu’il faut garder en tête

Prenons comme exemple* les repas du mer­credi du menu BARF pour chien :

Carte des menus - Barf pour chien
  • Pour le repas du matin, tout est facile à ser­vir. Sauf que les céréales doivent être cuites (A l’ins­tant du “ser­vice” ou à l’a­vance)
  • Pour le repas du soir, la quan­tité de viande (Muscle) est de 224 g et la quan­tité que vous avez dége­lée depuis la veille est de 500 g. Que faire ? Coupez en 2 par­ties égales de 250 g env., cela fera l’af­faire et gar­dez l’autre moi­tié pour le repas du soir du len­de­main. Éventuellement dimi­nuez de quelques grammes le foie et les os.
  • La quan­tité d’in­gré­dients par repas de votre chien n’a pas à être res­pec­tée “à la lettre”
  • Il y a rien ou peu de chose à chauf­fer, donc facile à ser­vir
  • Il est pos­sible de rem­pla­cer un ingré­dient par un autre, avec quelques règles (Voir 2ème étape – Note 3)
  • Vous pou­vez uti­li­ser divers céréales inter­chan­geables, faciles à sto­cker, si vous le sou­hai­tez
  • Certains pro­duits lai­tiers que vous uti­li­sez pour vous-​même peuvent l’être aussi pour votre chien. Il faut cepen­dant véri­fier avant, qu’il les tolère.
  • Les algues et herbes se conservent faci­le­ment dans leur embal­lage ainsi que les huiles et graisses. Elles peuvent être “oubliées” éven­tuel­le­ment à l’oc­ca­sion d’un repas, sans aucun dom­mage pour votre ami.

Vous devez en effet vous rap­pe­ler ce qui est écrit au début de cet article et répété ci-​dessous : * Rappel : C’est l’exemple que nous avons choisi de trai­ter tout au long de cet article, pour faci­li­ter nos expli­ca­tions. Mais vous devez uti­li­ser les “vraies valeurs” cor­res­pon­dant à votre chien s’il ne pèse pas 20 kg (Tous les poids sont pos­sibles) ou s’il a “une acti­vité” autre que “moyenne” (12 choix pos­sibles)

7ème étape : Servir le repas Barf pour chien

Barf pour chien - Discipline
Ordre et dis­ci­pline

Cette étape est sou­vent négli­gée. Elle n’est pour­tant pas inutile.

  • Le maître doit man­ger avant son chien. Bien sûr son propre repas, pas celui du chien ! C’est une règle incon­tour­nable qui per­met d’asseoir votre auto­rité. Cette règle est très impor­tante que vous pou­vez abor­der en cli­quant sur “Anxiété et édu­ca­tion
  • Ne pas céder lors­qu’au cours de votre repas, votre chien qué­mande un mor­ceau de pain ou de viande. Il doit attendre la fin de votre repas.
  • Lorsque vous êtes en train de pré­pa­rer son repas BARF , votre chien le sen­tira et res­tera très cer­tai­ne­ment à proxi­mité. Peut-​être en vous per­tur­bant, sau­tant ou avec d’autres mani­fes­ta­tions qui peuvent vous faire tom­ber ou vous bles­ser. Vous devez le cal­mer et l’o­bli­ger à s’asseoir. Ce doit être sys­té­ma­tique à chaque repas. Utilisez tou­jours les mêmes mots de com­mande, sur un même ton, “ASSIS” par exemple. Tant qu’il ne sera pas assis comme vous le deman­dez, vous ne don­nez pas sa nour­ri­ture. Il appren­dra vite, en 2 ou 3 fois, si vous êtes ferme.
  • Ensuite dépo­sez sa “gamelle” tou­jours au même endroit
  • Enfin et seule­ment alors, auto­ri­sez le à venir man­ger son repas en lui disant tou­jours les mêmes mots, “BON APPÉTIT” par exemple.

Note1/ Si votre chien ne vous obéit pas, ce n’est pas en géné­ral par mau­vaise volonté. Le plus sou­vent, c’est parce qu’il ne com­prend ce que vous atten­dez de lui. C’est la rai­son pour laquelle un ordre doit être tou­jours donné dans les mêmes “condi­tions”. C’est une des clés du dres­sage.2/ Si vous avez 2 chiens, veillez à ce que l’un d’eux ne mange pas aussi en par­tie le repas de l’autre. A cha­cun sa gamelle. Gardez les gamelles éloi­gnées l’une de l’autre. 3/ Ne pas oublier de mettre un point d’eau à proxi­mité d’où votre chien mange. Bien que votre chien boira moins avec le régime Barf, il lui faut se désal­té­rer.BibliographieJe nour­ris mon chien natu­rel­le­ment – Swanie Simon – Thierry Souccar Editions – 2014 Natural Heath for dogs and cats – Dr Pitcairn – Rodale Editions Herbal dog care – Dr Kidd – Storey Publishing Give your dog a bone – Dr Ian Billinghurst – Warrigal Publishing Work Wonders : Feed Your Dog Raw Meaty Bones – Dr Tom Lonsdale – Rivetco Pty Ltd Toxic cro­quettes – Zutta Ziegler – Souccar Editions Comparaison des rations Barf (Biologically appro­pried raw food) aux reco­man­da­tions nutri­tion­nelles du chien sain ou malade ‑École natio­nale vété­ri­naire d’Alfort – Année 2011 – Thèse pour le doc­to­rat vété­ri­naire pré­sen­tée par Elise, Jeanne, Aline CAMPAGNOLLE Plantes médi­ci­nales : Une ren­contre entre science et tra­di­tion (https://www.altheaprovence.com/)

leo eleifend Donec dolor eget Sed consectetur Donec facilisis nec efficitur.

Abonnez-vous à la lettre

d'information gratuite​

Vous désirez prendre soin de votre chien naturellement ? Abonnez-vous à la lettre d'information gratuite pour recevoir les nouveaux articles.

x