Preparation-facile-repas-Barf-equilibre

BARF POUR CHIEN – Préparation facile des repas avec le calculateur

Barf pour chien : beau­coup connaissent le régime BARF et ses bien­faits sur la santé, la lon­gé­vité et l’hy­giène de vie du chien. Certains hésitent à l’u­ti­li­ser pour leur ami à 4 pattes car ils croient dif­fi­cile le fait d’é­qui­li­brer la nour­ri­ture de leur chien. Ils croient aussi qu’il est long de pré­pa­rer chaque repas. Nous appor­tons ici les solu­tions et un démenti à ces deux croyances. 

Le menu BARF s’adapte à votre chien et n’est pas une “coquille rigide”

Le menu Barf pour chien s’a­dapte à toutes les situa­tions : celles de votre chien et à la votre (quand et quoi pré­pa­rer). Avec ce que nous vous indi­quons ci-​dessous, c’est infi­ni­ment plus facile de pré­pa­rer les repas Barf de votre chien sur une semaine ou plus, que pré­pa­rer un repas pour vous et vos amis. Il faut en effet savoir que : 

  • La quan­tité d’in­gré­dients par repas de votre chien n’a pas à être res­pec­tée “à la lettre”
  • Il y a rien ou peu de chose à chauf­fer, donc rapide à pré­pa­rer et facile à servir
  • Il est pos­sible et sans pro­blème de rem­pla­cer un ingré­dient par un autre. Nous vous sug­gé­rons 8 à 10 variantes par “ali­ment”
  • Vous pou­vez uti­li­ser divers céréales inter­chan­geables si vous le sou­hai­tez , faciles à stocker
  • Certains pro­duits lai­tiers que vous uti­li­sez pour vous-​même peuvent l’être aussi pour votre chien. Il faut cepen­dant véri­fier avant, qu’il les tolère.
  • Les algues et herbes se conservent faci­le­ment dans leur embal­lage ainsi que les huiles et graisses. Elles peuvent être “oubliées” quelques jours éven­tuel­le­ment sans aucun dom­mage pour votre ami. Elles se trouvent aussi sous forme de “com­po­sés” ou ali­menbts com­plé­men­taires, prêts à utiliser.

Tout cela ajoute énor­mé­ment de sou­plesse à la pra­tique du régime Barf pour chien.
Notre expé­rience et notre avis : pré­pa­rer un repas Barf pour votre chien prend 5 minutes envi­ron, ce qui peut être fait pen­dant que vous pré­pa­rez votre propre repas. Il faut seule­ment un peu s’or­ga­ni­ser pour que la pré­pa­ra­tion du repas de votre chien ne soit pas une cor­vée.
Et, cerise sur le gâteau : vous avez en plus les cal­cu­la­teurs Barf de Mon Ami le Chien pour vous aider.

Calculateurs Barf de “Mon Ami le Chien” pour équilibrer les repas 

La mise en place d’un régime Barf se heurte quel­que­fois pour les “non-​initiés” à la dif­fi­culté d’é­qui­li­brer les repas du chien. Ce point est sou­vent mis en avant par les fabri­cants de cro­quettes et pro­duits ali­men­taires indus­triels ou par les vété­ri­naires conventionnels. 

Il faut en effet que nutri­tion­nel­le­ment le chien “absorbe” la même quan­tité de nutri­ments au fil du temps, afin d’é­vi­ter des carences ali­men­taires. Mais cela est vrai pour toute nour­ri­ture pour le chien (ou pour les humains), que ce soit les cro­quettes ou autres. L’argument avancé par les défen­seurs des cro­quettes, est qu’elles sont “équi­li­brées de fabri­ca­tion” (voir les éti­quettes des embal­lages). Mais ce qui n’est pas dit à ce sujet, est que les cro­quettes subissent des chauf­fages éle­vés “de fabri­ca­tion” éga­le­ment, qui détruisent nombre de “com­plé­ments et addi­tions”. Adieu vita­mines et oligo-​éléments dans le pro­ces­sus de chauf­fage mais tou­jours décomp­tés dans les tableaux d’in­gré­dients “de départ” !

Les carences ali­men­taires se mani­festent len­te­ment, pour une pra­tique répé­tée du dés­équi­libre des repas. Il est quel­que­fois dif­fi­cile de les défi­nir sans une ana­lyse san­guine. Il a été reporté qu’en Allemagne où l’a­li­men­ta­tion Barf est assez cou­rante, des carences légères chez plus de 50% des chiens. D’où l’u­ti­li­sa­tion de notre Calculateur de repas Barf pré­cis et facile d’utilisation.

Expérience de lec­teurs
… Merci pour la réponse.
A vrai dire, ma mère aime­rait leur offrir une meilleure ali­men­ta­tion que les cro­quettes et pas­ser au BARF mais a peur de ne pas bien équi­li­brer les rations et sur­tout c’est quand même une orga­ni­sa­tion à avoir. Elle n’est pour le moment pas prête à pas­ser au BARF clas­sique. Je me doute évi­de­ment que le mieux est de tout pré­pa­rer soit même, c’est ce que j’es­saie­rai de faire avec mon chien mais … 

Organiser le régime Barf en 7 étapes

Nos sug­ges­tions pour “défi­nir à la main” le menu Barf pour nour­rir votre chien devrait se faire en 7 étapes, comme indi­qué ci-​dessous. Mais fort heu­reu­se­ment, nous avons mis au point un cal­cu­la­teur de menu Barf qui fait auto­ma­ti­que­ment cal­culs et répar­ti­tion des ali­ments par repas et sur 7 jours, en repre­nant ces étapes. Commençons par le principe :

  • Etape 1 : La quan­tité totale de nour­ri­ture du régime Barf pour chien : à défi­nir chaque semaine grâce à notre cal­cu­la­teur – et automatiquement
  • Etape 2 : La quan­tité ser­vie – et à ache­ter pour 7 jours – pour chaque ingré­dient du Barf pour chien 
  • Etape 3 : Sous quelle forme ache­ter les ingré­dients de la nour­ri­ture Barf pour chien 
  • Etape 4 : Où faire les achats du régime BARF pour chien ? 
  • Etape 5 : La répar­ti­tion des ingré­dients par repas des menus Barf pour chien 
  • Etape 6 : Préparer un repas Barf pour votre chien– Ce qu’il faut gar­der en tête 
  • Etape 7 : Servir le repas Barf pour chien 

Etape 1 du Barf : total de nourriture à définir pour chaque semaine

Pour cela, nous avons défini un cal­cu­la­teur sophis­ti­qué qui fait auto­ma­ti­que­ment tous les cal­culs néces­saires. Vous avez juste à entrer le poids de votre chien (en kg) et la ligne “Type de chien

Pour obte­nir sur votre écran la page réelle du cal­cu­la­teur, cli­quez ici sur “Débuter BARF”. Ce menu ne demande pas à votre chien de jeû­ner. Il est équi­li­bré sur une période 7 jours, pré­voit des céréales et des pro­duits lai­tiers – donc proche d’un régime non-​BARF.

Tableau-choix-poids-et-type-chien

Descendez jus­qu’au “Tableau 1 : votre chien et son équi­libre ali­men­taire pour débu­ter BARF” .
Ce tableau va vous don­ner les pour­cen­tages de chaque ali­ment du régime Barf pour chien et en der­nière ligne de ce tableau vous pou­vez lire le “Poids nour­ri­ture par semaine (Grammes)” de 2800 grammes pour un chien de 20 kg *, de niveau d’ac­ti­vité moyenne.

Si votre chien pèse plus ou moins de 20 kg, chan­gez la valeur en haut du tableau à “Poids du chien (kg)”. Et si votre chien est très actif, ou sté­ri­lisé, ou autre, choi­sis­sez à la 3ème ligne, dans le menu dérou­lant, l’op­tion “Type de chien”.

NE PAS OUBLIER ENSUITE DE CLIQUER LE BOUTON “VALIDER” en bas et à droite de ce Tableau 1.
Vous pou­vez même impri­mer ce tableau 1 (Bouton “IMPRIMER” juste à côté de VALIDER) 

* C’est le poids d’un chien de 20 kg que nous avons choisi “par défaut” dans cet exemple. Cela faci­lite nos expli­ca­tions. Mais vous devez uti­li­ser les “vraies valeurs” cor­res­pon­dant au poids de votre chien s’il ne pèse pas 20 kg (Tous les poids sont pos­sibles) ou s’il a “une acti­vité” autre que “moyenne” (12 choix possibles)

Etape 2 du Barf : quantité à acheter par aliment, pour 7 jours

Vous devez donc, pour le chien de notre exemple, de 20 kg , adulte, moyen­ne­ment actif, le nour­rir avec 2800 g* de nour­ri­ture BARF pour chien. C’est la quan­tité totale d’a­li­ments par semaine pour qu’il n’ait pas faim ou qu’il ne devienne pas obèse. C’est le cal­cul qui appa­raît en der­nière ligne du tableau 1. Mais bien sûr, si vous avez changé le poids et le type de votre chien, la valeur sera autre que 2800 g. Mais quels ingré­dients doivent entrer dans sa ration BARF pour chien ? 

Facile de le savoir, des­cen­dez encore dans la page du cal­cu­la­teur “Débuter BARF , menu sans jeûne, équi­li­bré sur 7 jours, avec céréales et pro­duits lai­tiers” que vous avez appelé sur votre écran. Vous devez des­cendre jusqu’au Tableau 3.

Aliments-Barf-tableau-des-achats-pour-une-semaine

Ce tableau 3 donne la répar­ti­tion et le poids de cha­cun des ali­ments et ingré­dients du régime BARF pour chien néces­saire pour la semaine à venir.
Le cal­cul de ce tableau 3 a été fait auto­ma­ti­que­ment à par­tir du tableau 1 que vous avez com­plété.
Ce tableau 3 peut vous ser­vir à faire vos achats. Vous pou­vez l’im­pri­mer pour aller faire vos courses. Voir le bou­ton IMPRIMER en bas et à droite du Tableau 3. 

Note
1/ Bien sûr, il s’a­git des quan­ti­tés cal­cu­lées du régime BARF pour chien. Vous devez les arron­dir ou s’il s’a­git d’a­li­ments non péris­sables ou conge­lés, vous pou­vez les regrou­per pour une période plus longue (Ex : dou­bler ces valeurs pour 14 jours ou 28 repas – ou plus si vous pou­vez les sto­cker)

2/ Vous pou­vez adap­ter les quan­ti­tés cal­cu­lées du BARF pour chien aux quan­ti­tés trou­vées dans le com­merce. La quan­tité de “muscles” de 1120 g de notre exemple : en viande “tout pré­pa­rée”, vous trou­ve­rez plu­tôt des mor­ceaux de 1000 g (En 2 fois 500 g si congelé). Dans ce cas aug­men­tez “un peu” un autre ali­ment ani­mal, le cœur par exemple, pour com­pen­ser.
3/ Vous pou­vez aussi faire des sub­sti­tu­tions par­tielles entre ali­ments du BARF pour chien. Mais pas n’im­porte com­ment. On ne peut pas rem­pla­cer 200 g de viande (Muscles) par 200 g de légumes – ou même par 200 g d’os (Problèmes éven­tuels de consti­pa­tion). Mais si les os (OCC) ne sont pas très char­nus ou pas char­nus du tout, dimi­nuez un peu la part d’os (Par exemple de 50 g) et aug­men­tez la part de muscles de 25 à 50 g.
Les sub­sti­tu­tions par­tielles doivent se faire par type d’a­li­ments : les ali­ments d’o­ri­gine ani­male, les légumes et fruits, les légumes et les céréales.
Au final, les limites à ne pas dépas­ser : Voir tableau 1, colonne de droite LIMITES HAUTES ET BASSES (NE PAS DÉPASSER), en pour­cen­tage du total de nour­ri­ture de la semaine (Dans l’exemple “par défaut” : 2800 g)

Vaccins : béné­fiques ou dan­ge­reux pour votre chien ?

Injection-piqure

Recevez gra­tui­te­ment nos recom­man­da­tions sur les vac­cins dans ce dos­sier com­plet sur un sujet explosif.

Profitez-​en avant qu’il ne soit retiré ! 


En télé­char­geant ce livret, vous serez auto­ma­ti­que­ment abonné à notre lettre d’in­for­ma­tion sur la santé du chien. Vous pour­rez vous désa­bon­ner faci­le­ment et quand vous le dési­rez. Votre email sera en sécu­rité et ne sera ni vendu ni échangé.

Etape 3 : la forme des ingrédients Barf à acheter et choix possibles

Bien sûr, cela dépend de l’a­li­ment choisi. Pour plus d’in­for­ma­tion sur la nour­ri­ture Barf, cli­quez sur Liste et défi­ni­tion des ingré­dients Barf.

Les aliments d’origine animale, frais ou surgelés, sans additifs

Tous les ingré­dients d’o­ri­gine ani­male du BARF pour chien se trouvent en “ali­ments frais” ou sur­ge­lés. Vous pou­vez uti­li­ser les deux pos­si­bi­li­tés.
L’avantage du sur­gelé est que vous pou­vez les conser­ver long­temps. L’inconvénient est qu’il ne faut pas oublier de les décon­ge­ler à l’a­vance.
La méthode la plus pra­tique est de décon­ge­ler dans la par­tie fri­go­ri­fique de votre réfri­gé­ra­teur. Mais cela prend 12 à 20 heures car il ne faut pas ser­vir à votre chien des ali­ments encore en par­tie conge­lés (Dents, diges­tion) mais plu­tôt à tem­pé­ra­ture proche de la tem­pé­ra­ture ambiante. 

Note
1/ Les viandes (Muscles et autres pro­duits ani­maux) sur­ge­lés sont en géné­ral ven­dus par “paquet” de 500 g, en gros mor­ceaux ou déjà gros­siè­re­ment hachés. Vous devez donc décon­ge­ler 500 g à la fois alors que vous avez besoin de 224 g par repas (Notre exemple pour chien de 20 kg).
Que faire du reste ? Vous ne devez pas le re-​congeler mais le gar­der au réfri­gé­ra­teur dans une boîte fer­mée (Genre Tupperware) pour un repas sui­vant “avec viande”. Cela peut être 2 ou 3 jours plus tard car vous devez savoir que même si une “viande” a changé de cou­leur ou sent for­te­ment, cela n’est pas un pro­blème pour votre chien, qui s’en réga­lera d’au­tant mieux.
Le chien est “construit de nature” et a toutes les défenses bio­lo­giques pour ne pas en être malade (Voir son cou­sin le loup dans la nature).
2/ Nous recom­man­dons de conser­ver sans les modi­fier, les quan­ti­tés de “panse et feuillet” du menu BARF pour chien, impor­tants pour l’é­qui­libre ali­men­taire du chien.
3/ Nous ne recom­man­dons pas la viande en boîte car sou­vent il y aura des “addi­tions” (Arômes et autres) syn­thé­tiques, comme cela est le cas de l’a­li­men­ta­tion par ali­ments indus­triels tels que croquettes.

Légumes et fruits, les mêmes que pour vous (avec quelques interdits)

Ce sont ceux que vous uti­li­sez vous-​même, pour votre consom­ma­tion per­son­nelle (avec quelques excep­tions). Vous ne devez cuire les légumes que légè­re­ment ou bien les cuire à la vapeur.
Mais il est plus pra­tique de les ser­vir seule­ment mixés crus avant le repas ou les pré-​mixés à l’a­vance pour plu­sieurs repas et les conge­ler en parts pré­dé­fi­nies de 50 à 100 g.
A cette occa­sion vous pou­vez aussi les mélan­ger à du muscle ou autres ali­ments ani­maux, pour avoir ensuite des repas “prêts à l’emploi”. Bien sûr res­pec­tez les pro­por­tions rela­tives de cha­cun d’eux. La part de “légumes + fruits” doit être limi­tée à 12% max. dont 2 à 5% de fruits (Au plus). 

Note
Les légumes et fruits crus non mixés et non cuits sont indi­gestes pour les chiens. Les chiens ne “fabriquent” pas l’en­zyme qui leur per­met­traient de “digé­rer” les légumes et fruits crus.
Mais ils sont une source très impor­tante de vita­mines, fibres et autres miné­raux,. C’est aussi la rai­son qu’il faut les chauf­fer que très légè­re­ment si vous n’op­tez pas de les mixer.

Les céréales, fonction du régime Barf choisi

Les céréales recom­man­dées du régime BARF pour chien (Voir la liste Tableau 3 de “Débuter BARF : Menu sans jeûne, équi­li­bré sur 7 jours, avec céréales et pro­duits lai­tiers”) doivent être cuites (Problèmes de diges­tion, comme les légumes).
C’est une des rai­sons pour les­quelles cer­tains Menus Barf n’u­ti­lisent pas de céréales. Voir nos articles sur ce sujet en cli­quant sur “Menu BARF sans céréale, avec un jour de jeûne, équi­li­bré sur 7 jours” et “Menu Barf sans jeûne et sans céréales”).
De toute façon, la quan­tité de céréales doit tou­jours être limi­tées au maxi­mum à 10% du total alimentaire. 

Les produits laitiers s’ils sont choisis et tolérés

Ce sont les fro­mages frais, yaourt, etc. qui sont une bonne source de pro­téines et graisse du régime BARF pour chien, éven­tuel­le­ment de bac­té­ries diges­tives (yaourt).
Sauf que cer­tains chiens ne les tolèrent pas (l’en­zyme “lac­tase” leur fait défaut).
Les chiens qui boivent ces pro­duits lai­tiers depuis qu’ils sont chiots n’ont en géné­ral pas d’in­to­lé­rance. Quantité limi­tée à 10% max du total alimentaire. 

Les compléments algues, herbes et huiles pour optimiser le régime Barf

Les algues et herbes ainsi que les huiles du régime BARF pour chien se trouvent sur le site inter­net TOUT POUR LE CHIEN ET LE CHAT. Vous pou­vez en par­ti­cu­lier ache­ter un cock­tail de vita­mines et miné­raux en cli­quant sur VARECH ET PLANTES MÉDICINALES, qui est un com­plé­ment ali­men­taire adapté en par­ti­cu­lier aux régimes Barf. 

Voir éga­le­ment notre article en cli­quant sur Aliments BARF : liste et défi­ni­tion de la nour­ri­ture BARF).

Note
Vous trou­ve­rez aussi sur ce site TOUT POUR LE CHIEN ET LE CHAT des “mélanges” (com­po­sés ali­men­taires) pour des patho­lo­gies pré­cises telles qu’ar­ti­cu­la­tions, reins, peau .. et vieillesse du chien.

Le complément “poissons” et les oméga 3

Nous ne pla­ni­fions pas les pois­sons comme un ali­ment “de base” des menus Barf mais plu­tôt comme un com­plé­ment. Ce peut être tout aussi bien de l’huile de pois­son (Ex : huile de morue).
Les pois­sons gras sont en effet riches en oméga‑3 qui peut man­quer à l’é­qui­libre nutri­tion­nel de votre chien. Vous les trou­ve­rez au rayons pois­sons des grandes sur­faces, en boîte (Ex : sar­dines, thon, maque­reaux – Éliminez huile et sel de pré­pa­ra­tion), sur les sites spé­cia­li­sés Barf sur inter­net. 
Attention à la pro­ve­nance des pois­sons, les sau­mons d’o­ri­gine Pacific peuvent être contaminés. 

Les œufs mais crus et avec coquille !

Le chien digère faci­le­ment les œufs – et les aime le plus sou­vent. Mais ne pas oublier qu’un œuf pour le chien, se consomme cru, avec la coquille

Etape 4 : Où faire les achats des aliments du régime BARF pour chien ?

En maga­sins, grandes sur­faces, maga­sins spé­cia­li­sés, ani­ma­le­ries, sur inter­net. Il est facile aussi de com­pa­rer les prix qui peuvent être très variables d’un maga­sin à l’autre.
L’intérêt des conge­lés pour les ingré­dients péris­sables, est qu’ils sont dis­po­nibles “à la mai­son”, à la demande.
Par ailleurs, le coût de livrai­son pour achats par inter­net est très faible, ou quel­que­fois même gra­tuit sui­vant la quan­tité com­man­dée (qui peut être pour 2 ou 3 semaines d’a­li­men­ta­tion). Les pertes nutri­tion­nelles du fait de la congé­la­tion sont faibles et n’ont pas à être prises en compte dans la ration.

Etape 5 : La répartition des ingrédients pour chaque repas du chien

La répar­ti­tion des ingré­dients par repas du régime BARF pour chien se fait toute seule, dans le Tableau 2 de la page “Débuter BARF : Menu sans jeûne, équi­li­bré sur 7 jours, avec céréales et pro­duits lai­tiers”.
En réa­lité elle s’est fait à l’ins­tant même où vous avez appuyé sur VALIDER au bas du Tableau 1 dont nous avons parlé ci-dessus. 

Tableau-menus-Barf-pour-chaque-jour-de-la-semaine

Vous obte­nez donc 14 repas, répar­tis sur 7 jours (2 repas par jour), équi­li­brés tout au long de ces 7 jours. Cliquez sur le jour que vous vou­lez, il vien­dra s’af­fi­cher auto­ma­ti­que­ment. Par exemple “MERCREDI”. De plus, vous pou­vez aussi impri­mer les 14 menus sur une même feuille de papier, en cli­quant sur IMPRIMER en bas à droite du Tableau 2*. Vous aurez ainsi à por­ter d’yeux au moment de pré­pa­rer le repas la com­po­si­tion de ce repas sans même avoir à ouvrir votre ordinateur. 

Note
Les 7 jours sont notés pour la com­pré­hen­sion “Lundi”, “Mardi” … jus­qu’à Dimanche. Mais bien sûr, vous pou­vez com­men­cer le menu Barf un mer­credi par exemple en uti­li­sant les repas du lundi du tableau.
Servir les repas sui­vant dans l’ordre du tableau si possible.

* Rappel : l’exemple que nous avons choisi de trai­ter tout au long de cet article, pour faci­li­ter nos expli­ca­tions, est pour un chien de 20 kg “par défaut”. Mais vous devez uti­li­ser le poids effec­tif de votre chien s’il ne pèse pas 20 kg (Le cal­cu­la­teur est capable de faire les cal­culs pour tous les poids de chien – jus­qu’à 99 kg, ce qui n’est pas très cou­rant !) et son “niveau d’ac­ti­vité” réel s’il est autre que “moyen” (12 choix pos­sibles – Voir tableau 1)

Etape 6 : Préparer un repas Barf – Ce qu’il faut garder en tête

Prenons comme exemple* les repas du mer­credi du menu BARF pour chien, sur la base de 7 jours sans jeûne, avec céréales et pro­duits lai­tiers (Option de régime Barf), pour un chien de 20 kg (Défini dans le Tableau 1) : 

Menu-chien-du-mercredi-de-la-semaine
Menu du mer­credi cal­culé pour un chien de 20 kg
  1. Pour le repas du matin, tout est facile à ser­vir. Sauf que les céréales doivent être cuites (A l’ins­tant du “ser­vice” ou à l’avance).
  2. Pour le repas du soir, la quan­tité de viande (Muscle) est de 224 g et la quan­tité que vous avez dége­lée depuis la veille est de 500 g. Que faire ? Coupez en 2 par­ties égales de 250 g env., cela fera l’af­faire et gar­dez l’autre moi­tié u réfri­gé­ra­teur pour le repas du soir du len­de­main. Éventuellement dimi­nuez de quelques grammes le foie et les os.
  3. La quan­tité d’in­gré­dients par repas de votre chien n’a pas à être res­pec­tée “à la lettre”.
  4. Il y a rien ou peu de chose à chauf­fer, donc facile à servir.
  5. Il est pos­sible de rem­pla­cer un ingré­dient par un autre, avec quelques règles (Voir 2ème étape – Note 3)
  6. Vous pou­vez uti­li­ser diverses céréales inter­chan­geables, faciles à sto­cker, si vous le souhaitez
  7. Certains pro­duits lai­tiers que vous uti­li­sez pour vous-​même peuvent l’être aussi pour votre chien. Il faut cepen­dant véri­fier avant, qu’il les tolère.
  8. Les algues et herbes se conservent faci­le­ment dans leur embal­lage ainsi que les huiles et graisses. Elles peuvent être “oubliées” éven­tuel­le­ment à l’oc­ca­sion d’un repas, sans aucun dom­mage pour votre ami à 4 pattes.

Vous devez en effet vous rap­pe­ler ce qui est écrit au début de cet article et répété ci-​dessous :
* Rappel : C’est l’exemple que nous avons choisi de trai­ter tout au long de cet article, pour faci­li­ter nos expli­ca­tions. Mais vous devez uti­li­ser les “vraies valeurs” cor­res­pon­dant à votre chien s’il ne pèse pas 20 kg (Tous les poids sont pos­sibles) ou s’il a “une acti­vité” autre que “moyenne” (12 choix possibles)

Etape 7 : Servir le repas Barf pour chien en suivant un protocole

Chacun son tour

Cette étape est sou­vent négli­gée. Elle est pour­tant pri­mor­diale et s’ap­plique quel que soit le type d’a­li­men­ta­tion du chien.

  1. Le maître doit man­ger avant son chien. Bien sûr son propre repas, pas celui du chien ! C’est une règle incon­tour­nable qui per­met d’asseoir votre auto­rité. Cette règle est très impor­tante que vous pou­vez abor­der en cli­quant sur Anxiété et édu­ca­tion
  2. Ne pas céder lors­qu’au cours de votre repas, votre chien qué­mande un mor­ceau de pain ou de viande. Il doit attendre la fin de votre repas.
  3. Lorsque vous êtes en train de pré­pa­rer son repas BARF , votre chien le sen­tira et res­tera très cer­tai­ne­ment à proxi­mité. Peut-​être en vous per­tur­bant, sau­tant ou avec d’autres mani­fes­ta­tions qui peuvent vous faire tom­ber ou vous bles­ser.
    Vous devez le cal­mer et l’o­bli­ger à s’asseoir. Ce doit être sys­té­ma­tique à chaque repas. Utilisez tou­jours les mêmes mots de com­mande, sur un même ton, “ASSIS” par exemple. Tant qu’il ne sera pas assis comme vous le deman­dez, vous ne don­nez pas sa nour­ri­ture. Il appren­dra vite, en 2 ou 3 fois, si vous êtes ferme.
  4. Ensuite dépo­sez sa “gamelle” tou­jours au même endroit
  5. Enfin et seule­ment alors, auto­ri­sez le à venir man­ger son repas en lui disant tou­jours les mêmes mots, “BON APPÉTIT” par exemple.

Note
1/ Si votre chien ne vous obéit pas, ce n’est pas en géné­ral par mau­vaise volonté. Le plus sou­vent, c’est parce qu’il ne com­prend ce que vous atten­dez de lui. C’est la rai­son pour laquelle un ordre doit être tou­jours donné dans les mêmes “condi­tions”. C’est une des clés du dres­sage. Voir notre article “Soigner l’an­xiété par édu­ca­tion et dres­sage
2/ Si vous avez 2 chiens, veillez à ce que l’un d’eux ne mange pas aussi en par­tie le repas de l’autre. A cha­cun sa gamelle. Gardez les gamelles éloi­gnées l’une de l’autre.
3/ Ne pas oublier de mettre un point d’eau à proxi­mité d’où mange votre chien. Bien que votre chien boira moins avec le régime Barf, il lui faut tout de même se désaltérer.

Calculateur BARF “Mon ami le chien” décliné en 5 variantes

Afin de répondre à tous les cri­tères pos­sibles du régime Barf et pour vous don­ner la flexi­bi­lité de choi­sir le régime Barf per­son­na­lisé de votre chien, nous avons décliné ce menu Barf en 5 ver­sions “pré-​paramétrés”. Nous les avons nom­més Barf 1 à Barf 5. Chaque ver­sion prend en compte les besoins par­ti­cu­liers de votre chien et de vos désirs en ce qui concerne son alimentation :

  • Barf 1 : 6 jours de nour­ri­ture avec céréales et pro­duits lai­tiers + 1 jour de jeûne 
  • Barf 2 : 6 jours de nour­ri­ture sans céréales et sans pro­duits lai­tiers + 1 jour de jeûne +
  • Barf 3 : 7 jours sans jour de jeûne + céréales et pro­duits laitiers
  • Barf 4 : 7 jours sans jour de jeûne + sans céréales et sans pro­duits laitiers
  • Barf 5 : 5 jours de nour­ri­ture Barf + 2 jours de légumes et fruits (Sans viande), avec au choix céréales et/​ou pro­duits laitiers

Chaque Barf (1 à 5) est lié au Calculateur cor­res­pon­dant – Cliquez sur “le Barf” qui vous convient. Le Barf que nous avons pris pour exemple dans cet article est BARF 3, qui convient le mieux pour débu­ter Barf.

Bibliographie
Je nour­ris mon chien natu­rel­le­ment – Swanie Simon – Thierry Souccar Editions – 2014 Natural Heath for dogs and cats – Dr Pitcairn – Rodale Editions Herbal dog care – Dr Kidd – Storey Publishing Give your dog a bone – Dr Ian Billinghurst – Warrigal Publishing Work Wonders : Feed Your Dog Raw Meaty Bones – Dr Tom Lonsdale – Rivetco Pty Ltd
Toxic cro­quettes – Zutta Ziegler – Souccar Editions
Comparaison des rations Barf (Biologically appro­pried raw food) aux reco­man­da­tions nutri­tion­nelles du chien sain ou malade ‑École natio­nale vété­ri­naire d’Alfort – Année 2011 – Thèse pour le doc­to­rat vété­ri­naire pré­sen­tée par Elise, Jeanne, Aline CAMPAGNOLLE
Plantes médi­ci­nales AltheaProvence : Une ren­contre entre science et tra­di­tion (https://www.altheaprovence.com/)

Conseils vété­ri­naires et réglementation
Les valeurs et conseils que vous pour­rez trou­ver sur ce site sont pure­ment infor­ma­tifs de leur exis­tence dans la lit­té­ra­ture spé­cia­li­sée. En aucun cas, les infor­ma­tions don­nées sur notre site ne consti­tuent une pres­crip­tion de trai­te­ment ou une allé­ga­tion. Ils ne peuvent pas se sub­sti­tuer à l’avis de votre vété­ri­naire ou du thé­ra­peute de votre chien. Seul votre vété­ri­naire peut poser un diag­nos­tic pré­cis et recom­man­der l’utilisation d’un pro­duit. Si tel n’est pas le cas, nous ne sau­rions être tenus pour res­pon­sables d’une prise inadap­tée des pro­duits pré­sen­tés ou cités.

Donec dapibus sem, mattis Aliquam quis, lectus