Sources-vitamines-chiens-fruits-legumes-animales

Sources des vitamines naturelles et provitamines pour le chien

Sources des vita­mines natu­relles des­ti­nées aux chiens : nous les avons regrou­pées en un seul article, pour votre faci­lité, pour vous évi­ter de par­cou­rir des pages sur inter­net. Ces listes sont d’un pré­cieux secours lorsque vous vou­lez affi­ner la nutri­tion de votre chien, équi­li­brer un repas, en cas de mala­die, par exemple. Tout est là, pour chaque vita­mine, et lorsque que cela est dis­po­nible, avec la teneur de l’a­li­ment. Voir article pour les besoins

(Voir ausi UI et micro-​gramme conver­sion – les autres articles vitamines)

Sources de Vitamine A naturelle

La vita­mine A n’existe pas “natu­rel­le­ment” dans la nature, mais en tant que “Provitamine A” dans les végé­taux. Dans le corps (humain ou ani­male) elle est trans­for­mée en vita­mine A par l’ac­tion d’en­zymes. D’où lorsque vous consom­mez des pro­duits natu­rels végé­taux, vous absor­bez des pro­vi­ta­mines A que les enzymes du chien (ou les vôtres) trans­for­me­ront en vita­mines A. Mais lorsque vous consom­mez un pro­duit pro­ve­nant d’un autres ani­mal (foie, huile de pois­son) vous consom­mez vrai­ment de la vita­mine A puisque la conver­sion pro­vi­ta­mine – vita­mine a déjà été faite dans le corps de votre “proie”. D’où le tableau ci-​dessous com­prend une colonne pour les Provitamines A et un colonne pour la Vitamine A. 

AlimentTeneur en Provitamine A
(mg/​100 g)
AlimentTeneur en vita­mine A
(mg/​100 g)
oseille11,0huile de flé­tan200
carotte5huile de foie de morue180
épi­nard2 à 3huile de foie de thon150
patate douce4 à 5foie de dinde33
abri­cot1 à 7,0foie de bœuf7 à 12
cer­feuil6,2foie de pou­let7
pis­sen­lit6,0foie de veau5
per­sil2 à 3pois­son0,02 à 1
abri­cot sec4,0fro­mage0,06 à 0,10
bru­gnon
ou jaune d’œuf
ou sca­role
2,0huître0,10
lai­tue1,0lai­tue0,015
œuf entier0,6œuf entier0,30
beurre0,5beurre0,60
Tableau extrait de Wikipedia – Vitamine A

Sources des Vitamines naturelles B

Aucun ali­ment ne contient toutes les vita­mines B en quan­tité suf­fi­sante pour cou­vrir l’en­semble des besoins. Il faut donc varier les sources pour réduire le risque de défi­cit. Une ration suf­fi­sante en calo­ries et diver­si­fiée (fruits, légumes, pro­duits lai­tiers et viandes) per­met de cou­vrir, en géné­ral, les besoins en vita­mines du groupe B.

  • Vitamine B1 : Sources : porc maigre, bœuf, foie, son de blé, grains entiers, ara­chides, légumes, lait, jaune d’œuf, poisson.
  • Vitamine B2 : Sources : Foie, rognons, légumes à feuilles vertes, œufs, pois­son, yaourt. 
  • Vitamine B3 : Sources : pois­son, viande maigre, levure de bière, foie, lait, germe de blé, œufs, viande de volaille blanche. 
  • Vitamine B5 : Sources : viande, rognons, foie, cœur, céréales, germe de blé, son, légumes verts, levure de bière, noix, poulet. 
  • Vitamine B6 : Sources : foie, pois­son, œufs, avoine, ara­chides, levure de bière, son de blé, germe de blé, riz brun. 
  • Vitamine B9 : Les légumes verts, les fruits, les pro­duits lai­tiers sont des sources de vita­mines B2 et B9.
  • Vitamine B12 : Sources : foie, toutes sortes de viande, lait, fro­mage, levure. Les pro­duits d’o­ri­gine ani­male sont la seule source de vita­mine B12
  • Vitamine B13 : Sources : prin­ci­pa­le­ment pro­duits lai­tiers (plus éle­vés dans le lait de bre­bis), foie, légumes racines. 
  • Vitamine B15 : Sources : levure de bière, riz non poli, blé entier, graines de citrouille, graines de sésame. 
  • Vitamine B17 : Sources : sur­tout les noyaux d’a­bri­cot, mais aussi les graines de cerise, nec­ta­rine, pêche, prune et pomme. 

Sources de Vitamine C 

Les ali­ments et les herbes riches en vita­mine C qui peuvent faci­le­ment être uti­li­sés avec les repas du chien sont les sui­vants : églan­tier, acé­rola, fraises des bois (feuilles), per­sil, cres­son, poivre, cres­son, orties, bro­coli, luzerne, céleri, carottes et bien sûr les agrumes (qui peuvent éga­le­ment irri­ter l’estomac).

Les teneurs ci-​dessous sont des valeurs moyennes qui peuvent varier nota­ble­ment selon les varié­tés des fruits et légumes indiqués.

AlimentTeneur
(mg/​100 g)
Acérola (petite cerise du Brésil)1 000 – 1 677,6
Amla (ou “gro­seille indienne”)445
Argousier400
Baie d’églan­tier ou Cynorrhodon426 – 1 250
Camu-​camu (baie d’Amazonie)2 400 – 3 000
Cassis200
Cerfeuil44,7
Cerise9,33
Chou de Bruxelles cuit58,2
Chou rouge cru (cuit)55 (32)
Chou vert cuit20
Citron65
Cresson cru et cerfeuil56,5
Ditax (fruit du Sénégal)1 000 – 1 200
Épinard cru (cuit)39,3 (5,05)
Fenouil cru (cuit)5 – 12 (1,6)
Feuilles de fraisier230
Feuilles de violette210
Fraise67
Goyave228
Groseille40
Herbes aro­ma­tiques fraîches143
Kiwi59
Litchi71
Lycium bar­ba­rum (Baie de goji) séchée73 – 200
Navet (fanes)139
Orange39,7
Ortie (Urtica dioica) (ou “grande ortie”)333
Oseille cru48
Pain de singe, le fruit du bao­bab africain250
Pastèque8,1
Persil190
Poivron rouge cru (cuit)162 (81)
Poivrons vert et jaune crus (cuits)120 (69)
Pomme de terre cuite au four (à l’eau)12,8 (7,96)
Terminalia fer­di­nan­diana(1) 3 000
Tableau extrait de Wikipedia – Vitamine C

Sources de Vitamine D pour le chien

La vita­mine D2 ou ergo­cal­ci­fé­rol est pré­sente notam­ment dans cer­tains cham­pi­gnons et végé­taux (en faible quan­tité), tan­dis que la vita­mine D3 ou cho­lé­cal­ci­fé­rol est d’o­ri­gine ani­male, concen­trée dans les huiles de foie de pois­son et dans une moindre mesure, dans les pois­sons, le lait, le beurre, le fromage.

Peu d’a­li­ments cou­rants apportent une quan­tité appré­ciable de vita­mine D. Les valeurs ci-​dessous sont en micro-​grammes (μg) et non en mg comme pour les vita­mines C.

AlimentTeneur en
μg pour 100 g
Huile de foie de morue200 à 250
Foie de morue apper­tisé, égoutté54,3
Huile de flétan22,5 (900 UI)
Saumon, Hareng, Anchois12 – 20
Sardine, Maquereau8 – 12
Margarine8 – 12
Flétan cuit (cru)5,8 (4,7)
Thon3 – 8
Foie de poulet2
Champignons0,6−1,5
Beurre0,6−1,5
Œuf0,6−1,5
Tableau extrait de Wikipedia – Vitamine D

Sources de Vitamine E naturelle

Le tableau ci-​dessous pré­sente les ali­ments pos­sé­dant la plus impor­tante teneur en vita­mine E. Les valeurs sont indi­quées en mg de vita­mine E pour 100 g d’a­li­ment (pour rap­pel, 1 mg = 1,49 UI dans le cas des vita­mines E).

AlimentTeneur en
mg pour 100 g
AlimentTeneur en
mg pour 100 g
Huile de germe de blé133,0Soja sec8,5
Huile de palme rouge (non raffinée)105,0Arachide fraîche8,1
Huile d’ar­gou­sier (argou­sier)100Thon6,3
Huile d’ar­gan90,0Mûre3,5
Huile de tournesol48,7Crème fraîche3,5
Huile de pépins de raisin28,8Avocat3,2
Pollen frais de ciste27,8Asperge2,5
Germe de blé27,0Épinard2,0
Huile de palme (raf­fi­née)25,6Persil1,8
Margarine25,0Beurre1,5
Huile d’o­live21,0Cervelle1,2
Noisette et amandes sèches20,0Œuf et fromage1,0
Huile de colza18,4Tomate et chou1,0
Germe de maïs et d’orge15,0Cassis1,0
Huile d’a­ra­chide13,0Farine de blé complète1,0
Soja11,0
Tableau extrait de Wikipedia – Vitamine E

Sources de Vitamines K naturelle

Vitamine K1

Elle par­ti­cipe à la coa­gu­la­tion, est appor­tée par l’a­li­men­ta­tion. On la trouve en par­ti­cu­lier dans les légumes verts (bro­coli, chou, épi­nard, lai­tue), dans l’or­vale (Salvia scla­rea L.) et dans l’huile de soja.

Vitamine K2

Une grande par­tie des apports externes en vita­mine K2, qui par­ti­cipe à l’ossi­fi­ca­tion, pro­vient des bac­té­ries qui assurent la fer­men­ta­tion des ali­ments, comme la chou­croute et les vieux fro­mages fer­men­tés. Cette vita­mine est éga­le­ment pré­sente dans le foie, le lait, les fro­mages fer­men­tés (les fro­mages non fer­men­tés contiennent un peu de vita­mine MK‑4 pro­ve­nant du lait, ayant une chaîne laté­rale qui com­porte tou­jours quatre iso­prènes, d’où le nom de MK‑4), le yogourt et les œufs de poisson.

Voici une liste d’a­li­ments avec leur teneur en vita­mine K2, expri­mée en micro­grammes par 100 grammes d’aliment :

AlimentsTeneur en μg 
Nattō (ali­ment japo­nais – graines de soja fermentées)1 103,4 μg (0 % MK‑4)
Foie gras 369 (100 % MK‑4)
Fromage fer­menté vieilli 76,3 (6 % MK‑4)
Fromage à pâte molle 56,5 (6,5 % MK‑4)
Jaune d’œuf (Pays-​Bas) 24,8 (100 % MK‑4)
Jaune d’œuf (États-​Unis et Canada) 15,5 (100 % MK‑4)
Beurre 15 (100 % MK‑4)
Foie de poulet 14,1 (100 % MK‑4)
Salami 9 (100 % MK‑4)
Blanc de poulet 8,9 (100 % MK‑4)
Cuisse de poulet 8,5 (100 % MK‑4)
Viande de bœuf (mi-​gras) 8,1 (100 % MK‑4)
Bacon 5,6 (100 % MK‑4)
foie de veau 5 (100 % MK‑4)
Choucroute avec sau­cisses et viande de porc 4,8 (8 % MK‑4)
Maquereau 0,4 (100 % MK‑4)
Blanc d’œuf 0,4 (100 % MK‑4)
Lait écrémé 0
Viande maigre0
Tableau extrait de Wikipedia – Vitamine K

Sources des quasi-vitamines

Souvent, les quasi-​vitamines sont oubliées dans les plans nutri­tion­nels des ani­maux domes­tiques. Pourtant la plu­part sont d’un inté­rêt majeur pour la santé de notre animal.

  • Choline : Sources : jaunes d’oeuf, abats, légumes à feuilles vertes, levure, grains entiers. 
  • Acide folique : Sources : foie, rognons, épi­nards, asperges, carottes, jaune d’œuf, courges, avo­cats, hari­cots, légumes à feuilles vert foncé. 
  • Inositol : Sources : abats, levure de bière, rai­sins secs, germe de blé, caca­huètes, chou, œufs, lait. 
  • PABC : Sources : foie, levure de bière, rein, grains entiers, riz, son, germe de blé, mélasse noire, lait. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.