chien-pensant-excrement-lechant-ses-babines

Chien et excréments : pourquoi peuvent-​ils les manger. Solutions naturelles

Chien et excré­ments. Sans jeu de mots, ce n’est pas un sujet très appé­tis­sant. Pourtant cela peut arri­ver à votre chien et il est utile de savoir pour­quoi et sur­tout quoi faire pour l’éviter. 

Note : Il ne faut jamais se faire lécher par son chien – même si c’est votre chien – pour au moins 2 rai­sons :
1. Certains chiens mangent les excré­ments, les leurs ou ceux des autres chiens. C’est le sujet de cet article
2. Tous les chiens sont atti­rés vers leurs congé­nères. Et ils se recon­naissent ou “apprennent” à se connaître en reni­flant leur anus. Cela n’est pas l’ob­jet de ce qui suit, mais c’est un fait 

Pourquoi les chiens mangent-​ils des excréments ?

Chien et excréments : raisons médicales

Commençons par les rai­sons médi­cales qui peuvent pous­ser votre chien à man­ger ses crottes.

Carences en enzymes

Avant la domes­ti­ca­tion, le régime ali­men­taire d’un chien sau­vage dépen­dait de proies entières et de la végé­ta­tion locale. Lorsqu’un chien mange une proie entière, cela inclut le tube diges­tif qui four­nit natu­rel­le­ment la quan­tité appro­priée d’en­zymes diges­tives nécessaires.

Les enzymes diges­tives per­mettent à votre chien d’ab­sor­ber cor­rec­te­ment son ali­men­ta­tion. S’il ne dis­pose pas des enzymes néces­saires, les ali­ments ne seront pas digérés.

Malheureusement, de nom­breux chiens sont aujourd’­hui nour­ris avec des ali­ments hau­te­ment trans­for­més, telles que les croquettes.

Il est vrai que les chiens peuvent créer des enzymes eux-​mêmes, mais ce n’est pas tou­jours suf­fi­sant. C’est pour­quoi vous devez vous assu­rer qu’elles font par­tie de son ali­men­ta­tion quotidienne.

Insuffisance pancréatique exocrine (IPE)

L’IPE est une mala­die géné­tique dont souffrent cer­tains jeunes chiens. Mais ils peuvent aussi déve­lop­per des symp­tômes plus tard dans leur vie adulte. Cette mala­die est éga­le­ment connue sous le nom d’in­suf­fi­sance pan­créa­tique.

Chien-en-train-de-crotter

Les chiens atteints d’EPI ne sont pas capables de pro­duire beau­coup, voire pas du tout, d’en­zymes diges­tives dans le pan­créas. Si votre chien est atteint d’IPE, il doit être sup­plé­menté en enzymes car il peut len­te­ment dépé­rir du fait de son inca­pa­cité à digé­rer les nutriments.

Les symp­tômes de l’EPI sont les suivants

  • Perte de poids
  • Diarrhée
  • Manger des selles

Parasites

Les para­sites intes­ti­naux ont eux aussi besoin de nour­ri­ture. Si votre chien est infesté de vers, il doit riva­li­ser avec les para­sites pour obte­nir les nutri­ments qui lui sont néces­saire. Il est donc moins bien nourri à mesure que les para­sites se développent.

Affections entraînant une augmentation de l’appétit

Certaines mala­dies, comme le dia­bète et les pro­blèmes de thy­roïde, peuvent don­ner l’im­pres­sion à votre chien d’a­voir faim, même s’il n’a pas besoin de nour­ri­ture supplémentaire.

Les sté­roïdes peuvent éga­le­ment rendre votre chien affamé au point de man­ger ses selles. Et soyons hon­nêtes, nom­breux sont les chiens qui n’ont pas besoin d’être pous­sés, pour man­ger tout ce qu’ils trouvent.

Autres carences

Il est pos­sible que votre chien pré­sente une carence en acide chlor­hy­drique. Roger DeHann, vété­ri­naire, sou­ligne que cela peut être le résul­tat d’une mau­vaise ali­men­ta­tion ou du vieillissement.

L’acide chlor­hy­drique est uti­lisé par l’or­ga­nisme pour décom­po­ser les pro­téines. Si votre chien n’en a pas suf­fi­sam­ment, il ne pourra pas digé­rer la nour­ri­ture, qui sera trans­fé­rée sans être “uti­li­sée” par l’in­tes­tin. Il cher­chera alors dans le caca les nutri­ments manquants.

Selon Joseph Demers, vété­ri­naire, vous pou­vez éga­le­ment obser­ver un com­por­te­ment de man­geur de crottes si votre chien pré­sente une carence en minéraux.

Malabsorption

Toute condi­tion qui entraîne une mau­vaise absorp­tion des nutri­ments peut, à son tour, conduire à un com­por­te­ment de “man­geur de selles”. Cela peut peut conduire votre chien à man­ger les siennes pour ten­ter de “récu­pé­rer” les nutri­ments non digé­rés. Ou bien il peut trou­ver les selles de votre chat encore plus délicieuses.

Il est impor­tant de se deman­der à qui appar­tiennent les selles qu’il recherche, car elles peuvent aussi être le signe d’une carence ou d’une mala­die chez cet animal.

Sous-​alimentation

Assurez-​vous que vous don­nez suf­fi­sam­ment de nour­ri­ture à votre chien à des heures régu­lières. Si votre chien perd du poids avec une ali­men­ta­tion fraîche et com­plète, alors donnez-​lui-​en plus !

Et res­pec­tez un horaire régu­lier pour lui don­ner à man­ger, un chien affamé cher­chera d’autres sources de nour­ri­ture que vous n’ap­pré­ciez peut-​être pas.

Chien et excréments : raisons comportementales du chien avec ses excréments


Après avoir abordé cer­taines rai­sons de santé pour les­quelles votre chien peut man­ger des crottes, pas­sons aux rai­sons com­por­te­men­tales possibles.

Propreté

Chien-ayant-fait-ses-besoins-avec-papier-hygienique-dans-gueule

Il y a un moment clé où un chien man­gera des selles. C’est tout à fait dans l’ordre natu­rel des choses. Il s’a­git du moment où une femelle net­toie après ses chiots pour gar­der le “nid” propre. Cette volonté de pro­preté pour­rait éga­le­ment expli­quer pour­quoi d’autres chiens “net­toient” leurs selles.

Chiots

Les chiots sont curieux et l’ex­plo­ra­tion de leur envi­ron­ne­ment est une par­tie impor­tante de leur déve­lop­pe­ment. Il n’est pas rare qu’ils mangent beau­coup de choses, y com­pris des crottes, dans le cadre de leurs aventures.

La bonne nou­velle, c’est que la plu­part des chiots stoppent de man­ger les axcré­ments en grandissant.

Charognards

Les chiens sont des cha­ro­gnards natu­rels, et les odeurs y sont pour beau­coup. Pour nous, le caca sent mau­vais mais pour nos chiens, il est extraordinaire.

Chien et excréments : l’ennui

Si votre chien est seul à la mai­son toute la jour­née et n’a pas grand-​chose à faire, il trou­vera quelque chose. S’il y a une crotte à sa por­tée, il trou­vera peut-​être un nou­veau moyen de se diver­tir et d’ob­te­nir une petite gâte­rie par la même occasion.

Recherche d’attention

Nos chiens nous aiment et veulent notre atten­tion. Cela peut sem­bler étrange, mais pour cer­tains chiens, s’at­ti­rer des ennuis est tou­jours une bonne chose. Ils obtiennent votre atten­tion et le plai­sir sup­plé­men­taire de la chasse aux crottes en même temps.

Le stress

Les chiens qui sont stres­sés peuvent par­fois man­ger des choses qu’ils ne devraient pas. Certains peuvent sou­la­ger leur stress en man­geant des crottes.

Usines à chiots

C’est une triste vérité, mais les chiens des “usines à chiots” (éle­vages mal gérés) sont plus sus­cep­tibles de déve­lop­per cette habi­tude. Ils gran­dissent dans des envi­ron­ne­ments stres­sants et ont sou­vent une mau­vaise ali­men­ta­tion à leur départ dans la vie.

Chien et excréments : faut-​il le punir ?

Si votre chien est puni pour avoir causé “des acci­dents” dans la mai­son, il risque de pen­ser que faire ses besoins est une mau­vaise chose qu’il cache en les man­geant. Le Dr Becker conseille aux pro­prié­taires de ne pas faire toute une his­toire des acci­dents car cer­tains chiens peuvent apprendre à “cacher les preuves” plus tard.

Toutou voit, apprend et mange du caca

Si vous avez un jeune chien, il peut prendre cette habi­tude auprès d’un chien plus âgé. Parfois, ils l’ap­prennent de leur mère qui fait cela comme une com­pé­tence natu­relle “de ménage”.

Comment empêcher votre chien de manger ses crottes ?


Vous avez main­te­nant réper­to­rié toutes les rai­sons pour les­quelles votre chien peut man­ger des crottes. Il est main­te­nant temps d’exa­mi­ner ce que vous pou­vez faire pour vous débar­ras­ser de cette habi­tude peu appétissante.

Chien et excréments : soyez propre

Gardez les choses propres et simples tout autour de votre chien. En sur­veillant votre chien lors de ses pro­me­nades ou dans le jar­din, vous pou­vez net­toyer les crottes lors­qu’elles se pro­duisent. Et si vous avez des chats à la mai­son, vous devrez éga­le­ment net­toyer sou­vent la litière.

Le pouvoir du jeu

Gardez le cer­veau de votre chien en bonne santé et actif. Développez une rou­tine de jeu qui lui pro­cure de l’exer­cice et une sti­mu­la­tion men­tale. C’est très impor­tant si vous avez une “race qui tra­vaille” (comme les chiens de ber­ger). Vous pou­vez même vous ins­crire à un cours d’a­gi­lité ou de fly-​ball pour un appren­tis­sage sup­plé­men­taire. Choisir des jouets sûrs et diver­tis­sants est éga­le­ment une bonne idée pour les moments où vous ne pou­vez pas jouer ensemble.

Donnez-​lui le meilleur régime alimentaire possible

Veillez à ce qu’il ait une ali­men­ta­tion crue, com­plète, variée et com­po­sée de pro­téines de qua­lité. Les ali­ments crus contiennent les enzymes diges­tives dont votre chien a besoin pour l’ai­der à digé­rer ses repas. Si vous ne lui don­nez que des ali­ments cuits, vous devez abso­lu­ment ajou­ter des enzymes diges­tives. Les tripes “brutes” crues sont par­ti­cu­liè­re­ment riches en enzymes diges­tives, ainsi qu’en probiotiques.

Ajoutez des suppléments si nécessaire

Pour une carence en oligo-​éléments, vous pou­vez ajou­ter du varech, selon le Dr Demers. Et pour une carence en acide chlor­hy­drique, essayez le vinaigre de cidre de pomme (1 cuillère à café pour 25 livres de nour­ri­ture), qui peut aider à imi­ter l’a­cide man­quant et aider le corps à com­pen­ser la carence, selon le Dr DeHaan. Cliquez sur “Vinaigre de cidre : moyen simple pour aider votre chien

Pour en savoir plus sur les bien­faits des légumes de mer comme le varech, cli­quez sur “VARECH ET PLANTES MÉDICINALES – un cock­tail de vita­mines et miné­raux pour chien et chat” et sur VARECH BIO (Ascophyllum nodo­sum) kelp pour chien et chat, riche en iode

Recherchez les parasites

Chaque fois que vous consta­tez que votre chien a du mal à absor­ber les nutri­ments, vous devez véri­fier la pré­sence de para­sites. Il s’a­git d’un test rapide et facile que votre vété­ri­naire holis­tique peut effec­tuer pour vous.

Ne faites pas du caca une affaire d’état

Évitez les puni­tions ! Selon une enquête menée auprès de pro­prié­taires d’a­ni­maux de com­pa­gnie, les puni­tions ne sont pas effi­caces. L’étude a éga­le­ment révélé que les addi­tifs ali­men­taires uti­li­sés pour empê­cher les chiens de man­ger leurs crottes ne sont effi­caces que dans 2 % des cas.

L’entraînement par ren­for­ce­ment posi­tif n’est pas non plus très efficace.

Veillez tou­jours à la bonne diges­tion de votre chien. N’oubliez pas que votre chien peut être attiré par les selles d’un autre chien ou d’un autre chat, non seule­ment parce qu’il a une carence en quelque chose… mais aussi parce qu’il n’absorbe pas bien la nour­ri­ture.

En résumé, mais avec un peu de tra­vail d’en­quê­teur et quelques chan­ge­ments faciles à faire la mai­son, de la patience, vous arri­ve­rez à débar­ras­ser votre chien de sa mau­vaise habitude. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.