Chien dans barque pret a partir voyager

VOYAGER EN BATEAU AVEC SON CHIEN : croisière, voilier, ferry-boat …

Voyager en bateau avec son chien n’est pas, en géné­ral, chose facile. Il peut déjà tom­ber à l’eau et s’é­pui­ser à essayer de remon­ter à bord. Il y a aussi le mal de mer (Même sur un fleuve) car le chien est plus faci­le­ment malade que les humains. Il y a aussi l’es­pace dis­po­nible qui est tou­jours limité, ensuite l’eau tout autour (Tous les chiens n’aiment pas l’eau), l’a­mé­na­ge­ment des bateaux jamais “pensé” pour les chiens. Mais tout n’est pas néga­tif : cela dépend du bateau et du type de navi­ga­tion. S’agit-​il d’un paque­bot de croi­sière, d’un voi­lier, d’un ferry boat, d’un bateau flu­vial ou d’une simple barque ? Il n’y a pas de réponse unique, c’est pour­quoi nous allons étu­dier chaque cas particulier. 

Voyager sur un palace flottant de croisière – mais sans son chien

A notre connais­sance, les bateaux de croi­sière euro­péens n’ac­ceptent pas de chien à bord. Pour des ques­tions de sécu­rité et d’hy­giène …
Les chiens d’ac­com­pa­gne­ment sont quel­que­fois accep­tés (Se ren­sei­gner au moment de prendre votre billet) sous condi­tions bien définies. 

Pour ce qui est des paque­bots de croi­sière amé­ri­cains des caraïbes ou de Floride, la même poli­tique est appli­quée : les chiens “de ser­vice” (de non voyants, d’aide à la marche ou au dépla­ce­ment de la chaise) sont accep­tés sous la res­pon­sa­bi­lité du pro­prié­taire, avec toutes les vac­ci­na­tions requises par les pays des ports d’es­cale. Les voyages à terre ne sont pas garan­tis. Il est donc néces­saire de se ren­sei­gner auprès les compagnies. 

Les com­pa­gnies que nous avons véri­fiées sont Royal Caribbean (Royal Caribbean Cruise Policy), Carnival cruise (Carnival Cruise Policy ), Norwegian Cruise (Accessibility Assistance) et Disney Cruise lines (Disney Cruise and Service Animals Policy).

Les chiens d’aide psy­cho­lo­gique (“Emotional sup­port dogs)” ne sont pas accep­tés

Croisière transatlantique sur le Queen Mary 2 de Cunard avec son chien

Comment voyager en bateau avec son chien

Ce trans­at­lan­tique est habi­tuel­le­ment en ser­vice sur la ligne trans­at­lan­tique Southampton – New York. Mais il par­ti­cipe aussi à des croisières. 

Le Queen Mary 2 est le seul paque­bot de croi­sière de luxe qui accepte les chiens (et les chats) mais pas dans les cabines. Les ani­maux vivent dans un che­nil refait en 2016 (22 places) avec une aire de jeu et de pro­me­nade déli­mi­tée.
Bien sûr un “gilet” au nom du QM2 est offert (Il est dans le prix de 800 à 1000 $ par tra­ver­sée !).
Pour tout ren­sei­gne­ment à ce sujet voir “vie de chien sur le Queen Mary ainsi que l’article du quo­ti­dien Telegraph sur le même sujet. 

Voyager en bateau de croisière fluviale touristique avec son chien

Nous n’a­vons pas trouvé de com­pa­gnie spé­cia­li­sée dans les croi­sières flu­viales (Rhin, Danube, Rhône) qui accepte les chiens de com­pa­gnie. A véri­fier si votre inten­tion est de faire une croi­sière flu­viale avec votre compagnon. 

Tourisme fluvial avec son chien – Location de bateau avec cabines

Les chiens sont les bien­ve­nus en géné­ral lors de ces voyages en bateau. Toutefois, au moment de la loca­tion du bateau, bien pré­ve­nir le loueur. 

Voyager en voilier de croisière avec son chien – oui peut être

Les chiens sont sou­vent accep­tés au cours de ces voyages en voi­liers, qui demandent sou­vent une par­ti­ci­pa­tion plus grande des vacan­ciers. Se ren­sei­gner auprès du loueur. 

Expérience de nos lec­teurs
Alain : Avec ma femme, étant pas­sion­nés de voile, nous nous apprê­tons à ache­ter notre pre­mier petit bateau. Pour le moment, nous sor­tons de temps en temps, à la jour­née, en fai­sant gar­der notre chien (un croisé bor­der de deux ans, non ama­riné). En deve­nant pro­prié­taire, nous vou­drions alors emme­ner notre chien avec nous…
D’un côté, je connais un peu la mer ; de l’autre, je connais aussi mon chien… mais je me pose pas mal de ques­tions sur le fait d’embarquer mon chien. Les cani­dés n’ont pas le mal de mer (déjà un point posi­tif) mais com­ment lui faire faire ses besoins, lui apprendre à se dépla­cer, à pas gêner les manœuvres, etc. ?

Gérard : Bonjour c’est une ques­tion que j’ai posé a mon véto avant de me lan­cer dans l’a­ven­ture.
Choisi un endroit sur le pont ou tu le laisse faire sans le gron­der ensuite un coup de flotte et c’est plier
Nous avons une vedette hol­lan­daise certes ce n’est pas un voi­lier mais le prin­cipe est le même
Sache tout même qu’un chien peut se rete­nir 10 heures sans crainte au delà il y a des risques d’inflammation et atten­tion les chiens aussi ont le mal de mer le remède est le même que pour les humains 

Naviguer en bateau de liaison côtière avec son chien

Le chien peut ne pas être accepté lors de ces voyages en bateau. Cela dépend de l’ar­ma­teur et des règles admi­nis­tra­tives et locales. Avant de prendre votre billet, se renseigner. 

Voyager en ferry-​boats – Bateaux porte voiture – avec son chien

Les chiens de com­pa­gnies ne sont pas tou­jours accep­tés sur les ferry-​boats – ou seule­ment sous condi­tions par­ti­cu­lières. Cela dépend de la com­pa­gnie et de la des­ti­na­tion du voyage. 

Recommandation des com­pa­gnies mari­times :
1/ Pour des voyages de moins de 12 heures, lais­sez votre ani­mal à la diète pour évi­ter le risque de vomis­se­ment. Un chien peu jeû­ner plu­sieurs jours sans dif­fi­culté
2/​Pour les voyages de plus de 12 heures, don­nez à votre chien un repas léger envi­ron 10 heures avant de par­tir
3/ Promenez et déten­dez votre ani­mal avant d’effectuer la tra­ver­sée
4/ Si votre ani­mal est faci­le­ment ner­veux, vous pou­vez lui admi­nis­trer un médi­ca­ment pres­crit par votre vétérinaire.

Brittany Ferry (Manche et atlan­tique)
Cette com­pa­gnie accepte le trans­port de chiens à par­tir de tous les ports dans la limite d’un quota par navire et à condi­tion que le pas­sa­ger soit moto­risé.
Sur les navires “Pont-​Aven”, “Bretagne” (lignes régu­lières de ces navires : Irlande, Espagne ou St Malo-​Portsmouth) les chiens voyagent en che­nil, mais les chats doivent res­ter dans le véhi­cule.
Sur les autres navires, les ani­maux domes­tiques res­tent dans votre véhi­cule.
Sur le navire “Cap Finistère”, seuls les chiens sont accep­tés.
Sur les navires “Etretat”, “Baie de Seine” et “Connemara” les ani­maux voyagent obli­ga­toi­re­ment en cabines spé­cia­le­ment amé­na­gées.
Réservation préa­lable obli­ga­toire (Tel 0825 828 828 (ser­vice 0.15 € TTC/​min + prix appel)). 

Voyager en bateau avec son chien - Vue port de Londres

P&O (Manche)
Cette com­pa­gnie accepte les ani­maux domes­tiques qui doivent res­ter dans le véhi­cule durant toute la tra­ver­sée. D’où l’o­bli­ga­tion d’être moto­risé. Enregistrement au moins une heure avant le départ.

DFDS fer­ries (Manche)
Même condi­tions que les autres com­pa­gnies : chiens dans la voi­ture – Chenils sur cer­tains bateaux. 

Note :
Voyage vers la Grande Bretagne (et retour en France !). Attention aux docu­ments sani­taires de votre chien abso­lu­ment néces­saires (Vaccination, iden­ti­fi­ca­tion et en plus trai­te­ment contre les vers).
Voir notre article PASSER LES FRONTIÈRES AVEC SON CHIEN : avec quels documents ? 

Corsica Linea (Méditerrannée)
Pour assu­rer le bien-​être et le confort de votre ani­mal et afin d’é­vi­ter tout risque d’hy­per­ther­mie, CORSICA linea trans­porte votre chien en espace canin (hors chiens d’as­sis­tance auto­ri­sés auprès de leurs maîtres pen­dant la traversée).

Corsica fer­ries (Méditerrannée)
A bord des fer­ries de cette com­pa­gnie, votre chien peut vous accom­pa­gner dans les cabines spé­ci­fiques et dans tous les espaces publics excep­tés dans les restaurants.

Voyager en Corse en bateau avec son chien - Vue cote mediterraneenne

La Méditerranéenne fer­ries (Méditerranée)
Pour des rai­sons d’hygiène et d’allergies, les ani­maux de com­pa­gnie, quels qu’ils soient (chien, chat, oiseau, ham­ster…), ne sont pas auto­ri­sés dans les amé­na­ge­ments réser­vés aux pas­sa­gers (cabines, salons fau­teuils, bars, res­tau­rants…). 
Un che­nil cli­ma­tisé accueille les ani­maux à bord de nos bateaux pour la Corse.
Les empla­ce­ments du che­nil étant pré­vus pour des grands chiens, pré­voyez une caisse de trans­port si vous voya­gez avec un ani­mal de plus petite taille.
Votre ani­mal peut éga­le­ment voya­ger dans votre véhi­cule. Notez que durant votre tra­ver­sée en ferry entre la Corse et le conti­nent, vous ne pour­rez pas accé­der aux ponts garage. Mais rassurez-​vous, ces ponts ven­ti­lés font l’objet de rondes de sur­veillance régulières. 

Voyages en bateau avec son chien vers l’Europe du nord et Scandinavie

(Royaume Uni, l’Irlande et Iles Anglo-​normandes, le Danemark et la Finlande)
L’entrée d’un chien au Royaume Uni est très contrô­lée.
Les auto­ri­tés appliquent la régle­men­ta­tion euro­péenne. Mais ils exigent en plus, un trai­te­ment contre les vers (Echinococcose.). Le trai­te­ment doit être admi­nis­tré entre 120 heures et 24 heures avant l’arrivée dans le pays de des­ti­na­tion et cer­ti­fié, dans le pas­se­port, par le vété­ri­naire qui a pro­cédé à son admi­nis­tra­tion.
Pour toute infor­ma­tion com­plé­men­taire voir notre article PASSER LES FRONTIÈRES AVEC SON CHIEN : avec quels docu­ments ?

Note
Certaines races de chiens ne sont pas auto­ri­sées à péné­trer sur le ter­ri­toire du Royaume-​Uni : Pitt Bull Terrier, Japanese Tosa, Dogo Argentino, Fila Braziliero

Voyager en bateau avec son chien à l’international en Méditerranée

(Baléares, Sardaigne, Tunisie, Algérie, Maroc, etc.) ou vers Malte

Passeport chien

Si la des­ti­na­tion de votre bateau est un pays étran­ger (En fait “hors Europe”) ou s’il tran­sit par un pays étran­ger (Ex : escale), vous aurez au moins trois obli­ga­tions, même s’il s’a­git de vacances de courte durée : 

  • Être en règle avec la loi fran­çaise pour le trans­port d’a­ni­maux domes­tiques et quit­ter la France(1)
  • Répondre aux règle­ments du pays où vous allez et de TOUS les pays où vous ferez escale
  • Répondre aux règle­ments de la France au moment de votre retour (Ce qui risque d’être assez contrai­gnant)(2)

Note
(1) Faites très atten­tion et res­pec­tez impé­ra­ti­ve­ment les règle­ments si vous allez dans les pays du Maghreb avec votre chien ou si vous rame­nez un chien de ces pays.
La rage y est assez cou­rante. D’autres mala­dies éga­le­ment.
Dans les deux der­nières années, 8 cas de rage ont été recen­sés en France, tous sur des ani­maux en pro­ve­nance de ces pays.
Ne pas oublier que la rage peut pas­ser d’un ani­mal à un humain.
La rage se trans­met par mor­sure mais aussi par léchage.
La durée d’in­cu­ba­tion de la rage est variable, com­prise entre 12 jours et plu­sieurs années.
Lorsque décla­rée, c’est-​à-​dire qui a déjà pro­duit ses pre­miers symp­tômes, elle est une mala­die presque tou­jours mor­telle chez l’homme. Les cas de sur­vie sont tout à fait excep­tion­nels.
(2) Voir la noti­fi­ca­tion spé­ciale gou­ver­ne­men­tale sur la rage en Corse en cli­quant sur Spécial Corse

Connaître les réglementations “canines” des pays visités en bateau 

Il est recom­mandé de vous ren­sei­gner auprès des ser­vices sani­taires et vété­ri­naires com­pé­tents sur les régle­men­ta­tions en vigueur dans les pays de départ et d’ar­ri­vée.
Pour les pays étran­gers, l’Ambassade de France(1) de ces pays peut don­ner les ren­sei­gne­ments nor­ma­le­ment aussi dis­po­nibles dans les Ambassades ou Consulats en France de ces pays. 

Nous avons regroupé dans un article tous ces ren­sei­gne­ments régle­men­taires obli­ga­toires pour l’Europe mais aussi pour les autres pays du monde. Cliquez sur PASSER LES FRONTIÈRES AVEC SON CHIEN : avec quels docu­ments ?
Et croyez-​moi : il y a beau­coup de pays dans le monde et beau­coup d’ex­cep­tions sur la régle­men­ta­tion pour faire voya­ger votre chien, même pour des pays à proxi­mité. Nous vous conseillons for­te­ment de véri­fier dans notre article si le pays de des­ti­na­tion ou d’es­cale ou de cor­res­pon­dance n’a pas d’exi­gence par­ti­cu­lière. Faites de même auprès des Ambassades et Consulats car la régle­men­ta­tion peut faci­le­ment chan­ger. Ce serait trop bête d’être blo­qué à la fron­tière d’en­trée et être obligé de retour­ner en France avec votre chien. 

(1) Cliquez sur “Liste des ambas­sades et consu­lats dans le monde

Retour en France en bateau avec un chien adopté … ou même votre chien 

Au retour en France, au moment du pas­sage de la fron­tière, il faut impé­ra­ti­ve­ment pré­sen­ter votre ani­mal de com­pa­gnie aux auto­ri­tés doua­nières fran­çaises.
Le non-​respect des obli­ga­tions régle­men­taires est pas­sible de sanc­tions pénales sévères (article L237‑3 du Code rural et de la pêche mari­time)(1).
Inutile de sou­li­gner que votre chien doit répondre aux cri­tères de vac­ci­na­tion (Rage en par­ti­cu­lier mais pas seule­ment), de bonne santé, avec docu­ments à l’ap­pui (et offi­cia­li­sés par un vété­ri­naire accré­dité) … et à jour.
Pour en savoir plus, cli­quez sur PASSER LES FRONTIÈRES AVEC SON CHIEN : avec quels docu­ments ?

(1) Pour lire la légis­la­tion cli­quez sur article L237‑3 du Code rural et de la pêche mari­time. Il per­met de punir jus­qu’à 2 ans et 300 000 €, plus des peines complémentaires. 

Et si vous voulez en savoir plus pour voyager avec votre chien, consultez nos articles ci-dessous :

Conseils vété­ri­naires et réglementation
Les valeurs et conseils que vous pour­rez trou­ver sur ce site sont pure­ment infor­ma­tifs. Ils peuvent par ailleurs éven­tuel­le­ment se retrou­ver dans la lit­té­ra­ture spé­cia­li­sée. En aucun cas, les infor­ma­tions don­nées sur notre site ne consti­tuent une pres­crip­tion de trai­te­ment ou une allé­ga­tion. Ils ne peuvent pas se sub­sti­tuer à l’avis de votre vété­ri­naire ou du thé­ra­peute de votre chien. Seul votre vété­ri­naire peut poser un diag­nos­tic pré­cis et recom­man­der l’utilisation d’un pro­duit. Si tel n’est pas le cas, nous ne sau­rions être tenus pour res­pon­sables d’une prise inadap­tée des pro­duits pré­sen­tés ou cités.

efficitur. non ipsum ultricies tristique eleifend tempus velit, commodo amet, mattis libero